Connect with us

Guinée: Les universités privées menacent de fermer les classes à la fin de ce mois

Publié

Le

Guinée: Alors que l’État n’arrive pas à régler le problème des enseignants qui sont en grève depuis plusieurs semaines, c’est un autre problème qui surgit de loin pour le gouvernement à travers le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Les fondateurs des universités privées menacent de fermer leurs classes si l’État n’honore pas ses dettes à l’égard des universités privées. Selon ses fondateurs les frayent des étudiants boursiers de l’État orientés vers les institutions d’enseignement supérieur privées n’ont pas été payés à ce jour.

Dans une interview accordée à nos confrères de Guineenews, Dr Ousmane Kaba fondateur de l’université Koffi Anan de Conakry affirme: « A l’heure où je vous parle, aucune université privée n’a reçu les paiements des factures de cette année. Aucune facture n’est payée alors que l’on tend vers le 5e mois. Beaucoup d’universités se trouvent dans une situation financière fragile et il n’est pas exclu du tout que les universités ferment les portes à la fin de ce mois si d’ici là l’État ne débloque pas les factures dues ».

Une dernière réunion était prévue ce vendredi 17 février 2017 au cours de laquelle la décision d’arrêt des cours devrait être entérinée jusqu’à ce que l’État respecte ses engagements: « Donc, nous allons faire une dernière réunion demain vendredi et l’on risque d’aboutir à une telle résolution parce que simplement elles sont incapables de continuer les cours financièrement ».

Publicité
2 Commentaires

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.