Connect with us

Guinée: à son retour, voici ce que Bah Oury devra faire. Sinon….

Publié

Le

Son retour en Guinée est annoncé pour le 24 janvier 2016. Mais une fois en Guinée, il ne devra pas s’écarter des lignes de son parti, l’UFDG.

Cellou Dalein Diallo a averti, samedi 16 janvier, son vice-président, Bah Oury, qui doit incessamment rentrer au bercail après plusieurs années d’exil. Une fois en Guinée, il sera le bienvenu, assure Cellou qui le met en garde de toute intention de déstabiliser l’UFDG. Car il le soupçonne d’être en connivence avec Alpha Condé pour affaiblir le parti. Lors de leur rencontre à Paris en France, Alpha aurait donné de l’argent à Bah Oury afin de réussir ‘’ses démarches de déstabilisations de l’UFDG.’’

«S’il vient pour déstabiliser l’UFDG, nous n’accepterons pas. Je sais que beaucoup d’entre vous sont inquiets, malgré votre détermination. Bah Oury sera le bienvenu, s’il vient continuer le combat qu’on s’est assignés. Mais s’il se laisse manipuler par Alpha Condé, l’UFDG n’acceptera pas et prendra ses responsabilités, parce que nous nous sommes battus pendant longtemps,  et nous avons payé un lourd tribut pour instaurer la démocratie, la justice, l’Etat de droit, la protection des droits humains. Nous n’allons jamais accepter que l’UFDG soit déstabilisée  de l’intérieur

Alors une fois en Guinée, Bah Oury sera obligé de suivre les lignes du parti, sinon, il sera l’ennemi du parti qu’il dit avoir créé, car Cellou affirme que tous ceux qui vont soutenir ‘’les pratiques rétrogrades’’ d’Alpha Condé seront les adversaires de l’UFDG.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.