Connect with us

Guinée : Campagne de mobilisation pour l’utilisation des centres de santé

Publié

Le

Centres de santé – Lors une conférence de presse ce jeudi 15 septembre 2016 à Conakry, le secrétaire général du ministère de la jeunesse et de l’emploi jeune a lancé le projet de mobilisation sociale des jeunes et adolescents en faveur de l’utilisation des structures de santé. Un projet en partenariat avec le fonds des nations unis pour la population UNFPA.

Les jeunes et les adolescents fréquentent peu les centres de sante depuis la fin de la fièvre hémorragique à virus Ebola. C’est pour inverser cette tendance que le ministère de la jeunesse a démarré des activités de sensibilisation visant à ramener les jeunes dans ces centres médicaux pour des consultations, c’est ce qu’explique Bani Sangaré, secrétaire général du ministère de la jeunesse et de l’emploi jeunes : ‘’ Le ministère de la jeunesse, avec l’appui du fonds des nations unies pour la population UNFPA  lance   la deuxième phase de la mobilisation sociale des jeunes et des adolescents en faveur de l’utilisation des structures de santé…’’

L’UNFPA   accompagne le gouvernement guinéen dans ce projet de renforcement de capacités des jeunes. Il est question de promouvoir leurs droits fondamentaux, explique le représentant de l’UNFPA à cette conférence, Abdourahmane Sagna : ‘’ L’UNFPA œuvre pour que les jeunes et les femmes soient traites avec dignité pour que chaque grossesse soit désirée, chaque accouchement assisté. Cette campagne de mobilisation  permettra aux jeunes et aux adolescents d’être informes sur le paquet minimum d’activités offert dans les structures de santé afin d’instaurer dans leurs habitudes, l’utilisation de ces structures de santé sexuelle et reproductive…’’

Une jeunesse ne participe activement au développement d’un pays que lorsqu’elle est en bonne santé, a déclaré Abdourahmane Sagna. Il  invite les jeunes à se rendre dans les centres de santé pour se faire ausculter : ‘’ Nous demandons vraiment aux jeunes d’aller écouter d’abord nos artistes dans les différents concerts qui sont déjà gratuits, organises dans le cadre de cette campagne de sensibilisation, d’écouter les  qui vont être véhiculés et de fréquenter les structures de santé pour leurs santés sexuelle et reproductive…’’

L’UNFPA finance ce projet à hauteur de 20.000 dollars US. Des concerts gratuits sont prévus dans les villes de Conakry, Dubreka, Siguiri, Lola et Mandiana pour sensibiliser les jeunes  afin de les  amener à renouer avec les centres de santé, pour sauvegarder leur santé sexuelle et reproductive.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.