Connect with us

Zéa Célestin coach CO Coyah : « Je vais taper l’AS Kaloum »

Publié

Le

Les quarts de finale de la 56ème édition de la coupe nationale de Guinée débutent ce dimanche. Finaliste malheureux la saison dernière, le Club Olympique de Coyah (COC) reçoit l’Association Sportive de Kaloum. Dans une interview accordée à Foot224, Zéa Célestin, le coach de Coyah, assure ne pas craindre son adversaire. Il compte plier le match dès la première période. Lisez !

Ce dimanche vous recevez l’Association Sportive de Kaloum. Ne craignez-vous pas l’adversaire ?

(Rires) je ne suis pas le plus grand des entraîneurs. Mais je n’ai jamais peur des matchs. J’ai préparé le match comme les autres matchs. Le match de l’AS Kaloum n’est pas un match extraordinaire. L’AS Kaloum n’est pas une foudre de guerre.

Vous n’avez donc pas peur du champion de la saison dernière ?

Je n’ai pas peur de l’AS Kaloum. C’est le Horoya que je voulais dans mon viseur ce n’est pas l’AS Kaloum. (…) C’est à Coyah ici que ça se joue. Ce n’est pas au 28 septembre. Je n’ai pas dit qu’ils ne peuvent pas gagner, mais ça ne sera pas un match facile pour eux. Mentalement je suis prêt avec mes enfants.

Pourquoi ça ne sera pas facile pour le club Kaloum ?

Parce que je sais l’effectif que j’ai répondra. (…) J’ai déjà vu l’AS Kaloum joué. C’est à Coyah ici que ça va se jouer.

C’est comme si vous comptez beaucoup sur le terrain de Coyah…

Mon terrain est mon premier favori d’abord. Ce n’est pas tout le monde qui vient me gagner ici. Et l’AS Kaloum a une grosse pression. Après avoir raté le titre de champion, ils vont vouloir forcement gagner la coupe nationale pour être africain. Déjà ça fait des pressions derrière eux.  Nous nous sommes que des outsiders. Si l’AS Kaloum gagne, les gens vont dire que c’est justice et si nous on gagne on va dire que Coyah a fait un exploit. Je me suis déjà préparé en conséquence. Je fais confiance à mes enfants.

Quel est ce joueur de l’ASK qui vous effraye ?

A l’AS Kaloum, il y a deux éléments qui sont bons mais pas très bons. Il y a le gardien Abdoul Aziz Keita et mon jeune frère ivoirien Jean Daniel Zirignon. Lui déjà j’ai trouvé un plan pour lui, c’est très facile. Le match, je ne vais pas aux tirs aux buts avec l’AS Kaloum. Je vais taper l’ASK dès la première mi-temps. Vous allez voir un autre Club Olympique de Coyah.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.