PolitiqueManifestations : Cellou Dalein répond à Aboubacar Sylla

Manifestations : Cellou Dalein répond à Aboubacar Sylla
Cellou Dalein et Aboubacar Sylla
Manifestations : Cellou Dalein répond à Aboubacar Sylla

L’UFDG est-elle isolée ? Ce dimanche 16 juillet 2017, les participants au meeting de Kaloum étaient composés essentiellement des militants et responsables dudit parti. En plus de Makanéra Kaké, il n’y avait que deux partis dont les leaders se sont fait représenter.

Malgré le refus de Jean Marc Telliano, Aboubacar Sylla et Mouctar Diallo, participé aux manifestations de l’opposition, le meeting de ce dimanche a enregistré la présence de plusieurs militants opposés au régime d’Alpha Condé.

Récemment, Aboubacar Sylla, parlant au non du front de l’alternance démocratique (FAD), a justifié les raisons pour lesquelles ils ne participent à ces manifestations par le fait l’application de l’accord politique du 12 octobre 2017 est en train d’être effective petit à petit.

Lors du meeting de Kaloum, Cellou Dalein Diallo, a démenti cette affirmation d’Aboubacar Sylla : « On est en train de vous dire qu’il y a eu des progrès depuis l’accord du 12 octobre. Je vais vous rappeler brièvement les points d’accord : organisation des élections locales en février 2017. Ça a été fait ? Lancement de l’appel d’offre pour le recrutement du cabinet chargé d’auditer le fichier électoral au mois de novembre 2016. Ça a été fait ? Ouverture d’enquêtes sérieuses pour identifier les auteurs des crimes commis contre les manifestants depuis l’arrivée au pouvoir d’Alpha Condé. Est-ce que vous avez entendu parler d’une commission d’enquête ? Indemnisation des victimes des violences commises lors de ces manifestations. Est-ce que ces indemnisations ont eu lieu ? On devait adopter à la session des lois qui vient de se terminer une nouvelle loi sur la CENI. Ils n’ont même pas voulu qu’on en discute. C’est appliqué ? Mais si on ne veut aller aux manifestations, qu’on dise qu’on ne veut pas. Sinon aucun point d’accord ne peut être considéré comme fait à la date indiquée. Nous manifestons pour protester contre la lenteur constatée dans l’application de l’accord du 12 octobre 2016, contre l’insécurité et la cherté de la vie. »

Dembo Sylla, vice-président de l’UDG : « En 2020, nous porterons Cellou Dalein au pouvoir »Sélectionné pour vous : Dembo Sylla, vice-président de l’UDG : « En 2020, nous porterons Cellou Dalein au pouvoir »

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de Guinee360.com sur http://guinee60.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://guinee360.com.Guinee360 est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile en Guinée.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site Guinee360 s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet en Guinée et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 

Vos réactions (3)

  1. Aurait été lui à la tête de l’Etat, Cellou Dalein Diallo ne pourrait rien faire autant que Pr Alpha Condé pour le developpement de la Guinée.

  2. QUI L EU CRU . CELLOU DALEIN EST AUJOURDHUI TOTALEMENT SEUL ET ISOLER

  3. Comment Cellou dalein qui se croit être défenseur de la constitution Guinéenne peut semer le bordel dans la cité à tous moments au nom de la lenteur dans l’application de simples accords politiques qui ne viennent presque qu’à la queue de la pyramide des normes juridiques…
    Il prouve déjà son infériorité politique…Seule la Loi est au dessous de tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous pour réagir à cet article
Connexion avec Guinee360.com