Connect with us

Desserte en électricité à Conakry : La solution avec K-Energie

Publié

Le

Dans le cadre de l’amélioration de la fourniture du courant électrique, notamment dans la capitale guinéenne, une centrale mobile de 75 mégawatts est arrivée à Conakry le dimanche 8 mars 2015. Œuvre de la société K-Energie, elle est le fruit d’un projet qui a coûté pas moins de 260 millions que les représentants de la société disent avoir entièrement pris en charge.

Sur les répercussions pouvant résulter de cette centrale électrique, Laye Camara, ingénieur électrique et chef du projet, est catégorique : « Je vous garantis que cette centrale va produire de l’électricité propre et Kaloum sera éclairée comme une vraie capitale. Dès que nous nous connectons, nous produirons le courant 24h/24.»

Précisant que la centrale fonctionne au kérosène, au gaz et au gasoil, Laye a ajouté : « Une fois connectée au réseau d’EDG, elle va produire 25 MW pour un départ, avec les autres machines, on passera à 75 MW. Les 75 MW vont servir à alimenter une bonne partie de Kaloum et le reste de la banlieue et quand nous aurons les possibilités, nous comptons augmenter notre centrale jusqu’à 250 MW.»

Pour sa part, Sam Zormaty, PDG de K-Energie, a tout d’abord tenu à préciser que cette centrale est le résultat d’une relation de confiance entre sa société et les autorités guinéennes, au premier rang desquelles, le chef de l’Etat. Il a ensuite vanté les mérites du bijou : «Cette centrale est une centrale thermique de dernière technologie. On a beaucoup combattu pour qu’elle soit là. Elle est là et on va donner beaucoup plus de courant.»

Selon lui, le projet est, en outre, d’autant plus profitable à la Guinée qu’elle ne paie que le courant qui sera consommée : « Le coût global du projet est de 260 millions de dollars sur financement propre de K-Energie. La Guinée ne payera que le courant que la société fournira. Nous sommes même prêts encore à investir 247 millions de dollars pour la Guinée.»

La mise en réseau de cette nouvelle centrale est prévue pour début avril. Selon les responsables du projet, les défenseurs n’auraient pas non plus de souci à se faire. Car elle produirait du courant propre et donnerait lieu à aucune espèce de pollution, dans la mesure.

Source : Aujourdhui-en-guinee.com

Publicité
Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.