EconomieZenab Camara « Il faut que les femmes guinéennes acceptent d’opérer dans les mines »

Zenab Camara « Il faut que les femmes guinéennes acceptent d’opérer dans les mines »
Zenab Camara Mines Guinée
Zenab Camara « Il faut que les femmes guinéennes acceptent d’opérer dans les mines »

Les guinéennes sont moins présentes dans les mines. Déclaration de Zenab Camara la présidente de l’ONG Women in Mining Guinea (Les Femmes dans les mines en Guinée). Elle justifie cette faible présence des femmes dans les sites et sociétés minières par la complexité du travail sur ce terrain. Elle soutient cependant que la donne est en train de changer.

En Guinée, l’on pense que le travail dans les mines est exclusivement réservé aux hommes. Peu de femmes en tout cas s’aventurent dans ce domaine. Celles qui s’y essaient sont souvent reléguées au second plan. Zenab Camara la présidente de l’Organisation Women in Mining Guinée soutient que c’est un travail qui demande beaucoup de souffle : ‘’ la femme guinéenne a toujours été forte et battante. Mais dans des secteurs très masculins comme les mines et les BTP, les femmes sont peu présentes. C’est vrai pour se faire de la place, il faut avoir les épaules vraiment très solides parce que vous êtes dans un milieu de Macho. Mais face à l’adversité, il faut se montrer très dur si nécessaire’’.

Pour changer la donne, Zenab Camara a mis en place une plateforme pour propulser les femmes qui travaillent dans les mines et encourager celles qui ne s’intéressent pas à ce domaine : ‘’dans les sociétés minières il n’y a pas beaucoup de femmes, encore moins dans les postes stratégiques. Dans les mines artisanales, on voit beaucoup de femmes mais qui sont souvent marginalisées. Donc je me suis dit qu’il faut impérativement une organisation en place pour que ces femmes se connaissent, se réunissent et qu’elles voient ensemble pour voir ce que nous pouvons faire pour d’abord contribuer au secteur minier de la Guinée et ensuite pour qu’il y ait plus de femmes au niveau des postes de responsabilité…’’

Depuis 2014, les choses ont changé pour les femmes dans ce secteur fait remarquer la présidente de l’ONG Women In Mining Guinée : ‘’ lorsque nous avons créé cette ONG il n’y avait pas de femmes directrices dans les sociétés minières, mais depuis nous avons obtenu deux femmes. Et à Rio Tinto, nous avons réussi le pari. Petit à petit, l’échos commençait à prendre dans les autres sociétés et nous l’avons réussi grâce à notre implication personnelle…’’.

Cette femme entend se battre pour amener les femmes à prendre d’assaut les activités techniques notamment les mines et la géologie. Elle encourage les filles à s’orienter vers la formation technique.

Guinée: Résultats globaux BEPC 2018 par régionSélectionné pour vous : Guinée: Résultats globaux BEPC 2018 par région

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de Guinee360.com sur http://guinee60.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://guinee360.com.Guinee360 est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile en Guinée.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site Guinee360 s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet en Guinée et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 

Vos réactions (1)

    Bonne démarche,mais les femmes sont marginalisées lors des recrutements dans les entreprises minières. C’est vrai que la plupart ne s’y adonne pas mais il faut aussi encourager cette minorité qui se bat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Connectez-vous pour réagir à cet article
Connexion avec Guinee360.com