Connect with us

Guinée – Culture : L’ascension fulgurante de Saran de Siguiri

Publié

Le

Athlète devenue artiste, Saran de Siguiri ne fait qu’aller de l’avant. Après la sortie de son premier album dédié au président de l’Union des forces démocratiques de Guinée, intitulé « Mansa Cellou Dalein», littéralement « le président Cellou Dalein », Saran de Siguiri est attendue à Luanda pour plusieurs concerts géants.

Saran de Siguiri avait été célèbre avant de venir à l’UFDG, puisqu’elle est championne de Guinée en athlétisme catégorie junior, 1500, 3000 et 10 000 mètres entre 1989 et 1994. Mais sa célébrité actuelle, elle la doit à son engagement sans faille aux côtés de l’UFDG et de son président Cellou Dalein Diallo. Elle qui est de Siguiri, un fief du parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel, a choisi de militer dans un parti d’opposition, l’UFDG.

Saran médailléeSaran a d’abord fait sa première apparition publique au siège de l’UFDG lors d’une assemblée extraordinaire tenue le mardi 19 mai 2015 avec les bons soins de son manager Alpha Issagha Diallo, qui est aussi Attaché de Presse auprès de Cellou Dalein Diallo. C’était à l’occasion de l’adhésion des jeunes de la Casse d’Enta, de Kaloum, de Lambanyi-Kobaya et de Sonfonia au sein du parti. Ce jour-là, le public découvre une silhouette aux yeux étincelants, avec une voix grave, mais aussi très séduisante. Elle chante Cellou en Maninka, puis un peu en Soussou. Elle embarque tout le monde avec elle, puisque c’est là qu’elle se découvre et gagne la confiance des militants du parti, mais aussi des responsables, notamment Cellou Dalein Diallo.

Médaille de Saran

Au congrès de l’UFDG tenu les 23, 24 et 25 août 2015, c’est Saran qui a clôturé les prestations artistiques avant le discours d’ouverture de Cellou Dalein Diallo.

En campagne électorale pour la présidentielle de 2015, le président de l’UFDG avait à ses côtés plusieurs artistes, dont Saran. Celle-ci va faire le tour du pays, de Faranah à Fria, en passant par N’Zérékoré, Siguiri, Labé, Koundara, entre autres. Partout, la prestation de Saran a été appréciée, surtout quand elle dit «Mo anda goro o djoudhay si o djakka » ou « Cellou, ko seloumo dadha, yaha Dalein dooma dou’a

Mais cet engagement politique va coûter à Saran son travail. Le 6 octobre 2016, alors qu’elle était en pleine campagne à Kamsar, elle apprend son licenciement par la Direction de Conakry Express où elle travaillait en tant que réceptrice. Mais cela n’a nullement découragé la fille de Siguiri pour son engagement aux côtés de Cellou Dalein, puisqu’elle demeure une militante de conviction.

Et le jeudi 2 juin 2016, elle fait la dédicace de son album « Mansa Cellou » au centre de loisir Belvédère en présence du président Cellou Dalein et de plusieurs militants et responsables de l’UFDG.

Actuellement, Saran de Siguiri est au studio pour préparer son second opus. Mais avant la sortie de ce deuxième album, elle est invitée par la fédération de l’UFDG d’Angola. Elle doit y animer, dans les prochains jours, des concerts géants, notamment à Luanda, la capitale.

Mais tout cela n’est que le début du commencement, car l’avenir de cette artiste reste prometteur.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.