Connect with us

Guinée : accusé de fomenter un coup d’Etat, Cellou Dalein réagit

Publié

Le

A l’occasion de la conférence de presse de que l’opposition républicaine a animée jeudi 14 juillet à Conakry, Cellou Dalein Diallo a réagi à la déclaration du RPG Arc-en-ciel l’accusant de vouloir déstabiliser les institutions de la République.

« La déclaration du RPG n’est que le résultat d’une panique », a déclaré le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), ajoutant que par le passé, ces genres de déclarations ont été faits dans le but « d’intimer et de réprimer les opposants potentiels ou réels.»

 «Nous avons dit que nous faisons une manifestation pacifique. Pour notre manifestation nous allons écrire à l’autorité municipale, organiser la marche sur le parcours prévu conformément aux dispositions de la Constitution et des autres lois de la République.  C’est un complot ça ? Et dans le discours de Matoto, j’ai insisté sur le caractère pacifique de la manifestation. J’ai invité tous les militants et sympathisants de l’UFDG qui étaient là à faire preuve de retenue et de discipline», a-t-il précisé.

Dans la déclaration du RPG Arc-en-ciel, des propos comme « vous êtes prêts à mourir… ?» ont été évoqués, pour justifier leur accusation. Mais Cellou Dalein soutient que ce sont des propos tenus à en 2013, mais dont le reste de la phrase a été coupée à dessein : « Lorsqu’ils se retrouvent, ils disent que c’est un coup d’Etat. Ils rappellent des propos que j’ai tenus en 2013 lorsque j’ai dit ’’est-ce que vous êtes prêts de mourir pour la démocratie, pour vos libertés, vos droits ?’’ On coupe le reste.»

Le chef de file de l’opposition rappelle que ce n’est pas la première que des membres du RPG Arc-en-ciel tentent de l’accuser afin de l’arrêter : « Déjà au cours d’une réunion du RPG, quelqu’un avait décidé de me faire arrêter parce que je suis en train de saboter le deuxième mandant comme je l’ai fait pour le premier. Si on me laisse faire ça ne marchera pas et ils ne pourront rien faire au deuxième mandant. Donc il faut demander au procureur de me faire arrêter. Peut-être que c’est dans ce processus qu’ils sont, mais moi ça ne me fait rien. »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.