Connect with us

Guinée : «J’ai été expulsé par une bande excitée et teintée de démagogie», dixit  Dr Ousmane Kaba

Publié

Le

Ce lundi 13 février 2017, Dr Ousmane Kaba du parti ‘’PADES’’ était à la radio Espace FM  dans l’émission les GG. Dr Ousmane Kaba, l’ex allié du RPG Arc-en-ciel, est revenu sur les motifs de la création d’une nouvelle formation politique, sa vision future sur l’échiquier politique national et surtout les conditions dans lesquelles il a été exclu du RPG Arc-en-ciel.

Pour l’histoire, le fondateur de l’Université  Kofi Annan avait signé une alliance électorale et politique avec l’actuel pouvoir en 2010. C’est-à-dire entre le premier et le second tour de la présidentielle. De frustrations en frustrations, Dr Ousmane Kaba n’ayant pas pu digéré tout, a réagi suite aux propos à connotation ethniques et régionaliste qui seraient avancés par le chef de l’Etat à son siège au mois de mai 2016 où il avait tenu des propos incongrus en s’en prenant à tout une communauté.

« Suite aux attaques du président à son siège à toute une communauté, mes collègues et moi, nous avions adressé une lettre ouverte au professeur suite à ces propos à connotation ethniques et régionalistes et nous l’avons condamné à la dernière énergie. Conséquence, j’ai été expulsé de cette alliance que moi-même j’ai construite. Donc cette divergence d’opinion a provoqué ma destitution. A cela, il faut ajouter le rôle joué par une bande gelée de la démagogie au sein de ma propre alliance politique. Bref, voilà ce qui m’a poussé sincèrement de rejoindre ce parti et d’être à la tête pour mener une bonne  politique», a-t-il expliqué.

Malgré cette défection causée par l’expulsion  de Dr Ousmane Kaba, il laisse entendre qu’il est au centre : « Je ne suis ni contre   la mouvance, ni contre l’opposition, je suis au centre et pour le moment j’observe les actes que posent la mouvance et en même temps l’opposition. Si le pouvoir s’évertue dans la lutte contre la pauvreté, la construction et l’équipement des hôpitaux contre l’insalubrité, le chômage des jeunes, l’obscurité, le manque de routes, j’apprécierai à sa juste valeur et si  c’est les membres de  l’opposition qui dénoncent la mauvaise gouvernance, la précarité, le manque d’énergie, le système éducatif guinéen qui il faut l’avouer laisse à désirer pour manque d’une bonne politique. Je serai en ce moment avec eux pour le bonheur des citoyens au nom desquels, j’ai créé cette formation politique.»

Poursuivant, Dr Ousmane Kaba ne manque pas de perspectives sur tous les domaines de développement socio-économique et le bien-être social des Guinéens dans leur diversité : «Mon seul ennemi est la pauvreté dans lequel pataugent nos compatriotes, la défaillance du système éducatif, judiciaire et énergétique. Je suis pour la Guinée. Les problèmes auxquels les Guinéens s’exposent aujourd’hui restent et demeurent ma priorité absolue et la priorité de notre parti ‘’PADES’’. Nous comptons animer le débat politique véritable dans notre pays. Nous disons que nous nous  ne sommes pas d’accord. Si les Guinéens d’où qu’ils viennent ne sont pas traités de la même manière et qu’il y a certains hommes politiques qui s’activent dans ce sens. Notre priorité, c’est d’unir les Guinéens, de lutter contre le chômage, le manque d’eau, le manque d’électricité et surtout le manque des routes. Regardez les réseaux routiers même de la capitale.» 

 

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.