Connect with us

Education: Damantang Albert Camara trouve « illégale » la grève des enseignants

Publié

Le

Damantang Albert Camara, le ministre porte-parole du gouvernement s’est exprimé sur la grève des enseignants déclenchée par le SLEG (syndicat libre des enseignants de Guinée) et la manifestation à Sangarédi. Il juge illégale cette grève des enseignants.

 

 

Le porte-parole du gouvernement guinéen se dit surpris par la grève déclenchée par le SLEG, qui selon lui, mettrait en cause les acquis des négociations antérieures : ‘’Beaucoup de surprises et de désappointements. D’abord, qu’il y ait une frange dissidente qui n’est pas très représentative et qui veut remettre en cause ce que leurs représentants ont obtenu lors du précédent dialogue.’’

Damantang Albert Camara soutient que cette grève est illégale : ‘’Elle ne peut être déclenchée que par un syndicat représentatif après négociation, représentatif à négocier pendant à peu près un mois, à obtenir un accord et à signer un accord. En dehors de ça, nous n’avons pas été soumis à une autre négociation et le code du travail est clair, une grève ne peut être faite qu’après négociation avec le syndicat libre représentatif, donc c’est un grève illégale.’’

Le mot d’ordre de cette grève a été suivi dans certaines écoles de la capitale et de l’intérieur du pays. Damantang Albert Camara explique cela par un manque d’informations. Il promet qu’une solution à ce problème sera bientôt trouvée.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.