Connect with us

Guinée: Aboubacar Sylla “Alpha Condé m’a proposé d’être son ministre…”

Publié

Le

Le porte-parole de l’opposition est attendu à Sékhoutouréyah dans les prochains jours où il sera reçu en audience par le président Alpha Condé. Aboubacar Sylla, invité lundi de l’émission Œil de lynx, a déclaré que le président avait proposé d’être ministre et qu’il avait refusé.

“J’ai trop de respect pour les militants et sympathisants de l’opposition qui m’écoutent et d’autres qui m’admirent pour pouvoir procéder à cette trahison pour une histoire de poste”, a déclaré l’ancien ministre de la communication.

Il révèle à nos confrères que des propositions lui avaient été faites par le passé. “Si je voulais ministre, je le serais depuis 2011 dans le premier gouvernement de M. Alpha Condé parce qu’il me l’a proposé concrètement. J’ai reçu plusieurs personnes qui m’ont garanti que si je rejoins la mouvance présidentielle, j’aurais un poste de ministre”, dévoile-t-il.

A chaque fois que le pouvoir le courtisait, à l’en croire, il a toujours “répondu qu’il n’est pas de débauchage individuel”. Parce que, dit-il, “j’ai trop de respect pour ma personne, pour les citoyens, ma famille et mes enfants pour procéder à des situations de transfuge”.

Toutefois, Aboubacar Sylla laisse la porte ouverte au cas où le pouvoir de Conakry pensait à la mise en place d’un gouvernement d’union nationale. Ce gouvernement, précise-t-il, devra être formé sur la base d’un programme commun, compte tenu de la perception de la gravité de la crise guinéenne et de la nécessité de faire l’économie de confrontations politiques pour que toutes les compétences du pays se focalisent sur le développement du pays, sur la lutte contre la corruption.

“On le crée pour un gouvernement bien précis. Le programme de ce gouvernement sera, par exemple, lutter contre la corruption, faire voter une loi anti-corruption, mettre en place une juridiction spéciale pour lutter contre la corruption à l’image de la Cour de répression de l’enrichissement illicite au Sénégal, réformer la justice, cultiver la paix civile (…)”, énumère entre autres le porte-parole de l’opposition.

Avec :Visionguinee.info

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.