Connect with us

Les ressortissants de Télimélé face au défi du désenclavement et du développement de leur préfecture

Publié

Le

Le lundi14 septembre 2015,  la coordination internationale pour le développement de la préfecture de Télimélé at animé une conférence de presse à Conakry pour parler du 2ème forum international pour le développement de ladite préfecture.

Plusieurs points ont attiré l’attention des organisateurs dont entre autres, interpeller les personnes ressources pour désenclaver la préfecture, ficeler les projets en sollicitant l’accompagnement des autorités administratives et locales et enfin créer et faire une synergie d’action entre les jeunes et les cadres locaux afin de pouvoir mettre les points sur les i et les accents sur les e.

A l’entame de cette rencontre d’échange, Mamadou BAH communément appellé Bonas, a d’abord salué le courage et la détermination de ses collègues avant de revenir sur les enjeux et les problèmes de développement auxquels est confrontée la population de cette localité qui se trouve, selon lui, oubliée par les autorités Guinéens de tous les temps et de tous les bords.

Poursuivant son intervention, le président de cette structure a déploré le manque criard des infrastructures de base comme les écoles, les hôpitaux, bref tout ce qui est en rapport avec les infrastructures comme les routes.

« Le pire, c’est que quand les ressortissants ont mis les mains dans la poche pour construire des écoles, ces écoles ne sont pas reçu d’enseignants », fustige Nouhou Baldé, journaliste et chargé de communication de la coordination internationale pour le développement de Télimélé.

La santé n’a pas aussi été occultée au cours de cette rencontre où l’occasion a été mise au profit pour offrir des médicaments, de  matériels informatiques et didactiques aux populations de la préfecture.

La structure a prévue de tenir un forum au chef-lieu de la préfecture du 16 au 19 septembre 2015 et elle agit comme un acteur de la société civile guinéenne en contribuant considérablement à la réduction de la pauvreté et de tous les maux qui minent cette préfecture de la Guinée.

Cette structure, depuis sa naissance à Bruxelles en 2013, a réalisé une série d’activités novatrices. Elle fédère quinze associations qui ont une ambition commune : le développement de Télimélé.

 On peut citer entre autres, appui à la lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola dans le cadre de la sensibilisation, prévention, livraison des matériels d’hygiène comme le savon, le chlore.

Mounir Dogomet BARRY

+224 624 17 54 13

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.