Connect with us

Coupe nationale de Guinée: l’ASK rafle le trophée au Horoya

Publié

Le

L’AS Kaloum a remporté la 56e édition de la coupe nationale ce dimanche 13 septembre 2015 en dominant son rival, le Horoya AC en finale. Cette coupe permet aux kaloumistes de se consoler après avoir perdu le titre de champion de Guinée.

C’est tambour battant que cette rencontre a démarré avec deux grosses occasions dans les dix premières minutes. Sur un long centre de Bangoura Ibrahima Sory, Aboul Aziz Keita apprécie mal la trajectoire du ballon qui retombe finalement sur son montant gauche. Heureusement pour lui, il finit par se reprendre et relance sur Alsény Camara « Agogo » qui va toute de suite répondre à Bangoura. Il arrive lancé dans le dos de la défense rouge et blanche et arme une frappe à ras-de-terre qui est renvoyé du pied par Khadim N’Diaye. L’action n’est pas terminée. Jean Daniel Zirignon arrive plein axe et tir à son tour, mais le keeper sénégalais était sur la trajectoire (7’). La rencontre est déjà lancée.

L’AS Kaloum revient à nouveau à la charge six minutes plus tard à travers un joli centre en retrait de Camara Alsény pour la reprise plat du pied de Sylla Aboubacar Iyanga (13’) qui n’inquiète pas pour autant Khadim N’Diaye (13’). L’AS Kaloum a une meilleure maîtrise du jeu et se montre de plus en plus dangereux. Iyanga revient à nouveau dans un slalom et s’engouffre dans la surface de réparation. Au bout de sa course, il ne met pas la puissance nécessaire dans sa frappe pour tromper Khadim N’Diaye (37’). C’est donc à égalité  (0-0) que les deux équipes rejoignent les citrons.

En seconde période, la pluie s’invite dans la danse et rend la pratique du jeu un peu difficile aux deux équipes. L’ASK dès la reprise, trouve moyen d’ouvrir le score. Kabongo Kassongo centre dans la surface et le ballon est détourné dans les buts par un défenseur du HAC. L’ASK prend ainsi l’avantage à la 52e minute (1-0).

Sonné, le Horoya tente de réagir avec une balle de contre. Le décalage est parfaitement réussi par Ocansey Mandela qui trouve Nikiema Dramane. Le Burkinabé déclenche un tir difficilement capté par Aboul Aziz Keita en deux temps (59’). Mais le Horoya ne désarme toujours pas. Sur un long coup franc, Ocansey Mandela croit avoir égalisé pour les siens, mais l’arbitre siffle une faute sur Abdoul Aziz Keita bousculé dans les airs (66’). Le sous-marin jaune acculé, a l’occasion de faire le break à la 71e minute. Kabongo piège la défense adverse et s’en va dans son dos. Il manque finalement son tir et échoue dans son face-à-face avec Khadim. La pluie cesse mais le terrain est déjà boueux et la circulation du ballon devient presque impossible. Vers la fin de la partie, le Horoya veut toujours croire à ses chances de revenir dans le match. Moussa Kennedy Keita à peine entré en jeu trouve une ouverture coté gauche pour un centre de Mandela qui passe devant les buts et qui n’est pas loin d’être détourné dans les filets par Ben Adama qui l’échappe belle (88’). Le Horoya aura poussé mais la maîtrise de l’ASK a fini par dominer.

L’Association Sportive de Kaloum l’emporte (1-0) et sauve sa saison avec le trophée de vainqueur de la 56e édition de la coupe nationale. Le Horoya, vainqueur de l’édition dernière, cède son trophée.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.