ActualitéMines : Les autorités dénoncent des contrevérités dans un rapport publié par l’ONG NRGI

Mines : Les autorités dénoncent des contrevérités dans un rapport publié par l’ONG NRGI
Ministère Mines GUinée
Mines : Les autorités dénoncent des contrevérités dans un rapport publié par l’ONG NRGI

Le ministère guinéen en charge des mines et de la géologie a animé un point de presse ce jeudi 13 juillet 2017 dans ses locaux pour réagir à la publication du rapport  de l’indice de gouvernance des ressources naturelles (RGI) par l’ONG Natural ressource governance institute (NRGI).

Cette cérémonie présidée par le secrétaire général du ministère des mines et de la géologie a connu la présence de représentants de plusieurs ministères notamment les secrétaires généraux de l’environnement et des eaux et forêts et du budget.

Dans son rapport 2017 portant sur l’indice de gouvernance des RGI publié le 29 juin 2017, NRGI classe le secteur minier de la Guinée 63ème sur 89 pays évalués et à la 20ème place sur les 31 pays d’Afrique au sud du Sahara avec une note  de 38 sur 100 selon l’indice de gouvernance des ressources naturelles. Son évaluation a porté sur trois composantes qui sont : la réalisation de la valeur, la gestion des revenus et les conditions générales de gouvernance.

Dans son exposé, SadouNimaga secrétaire général du ministère des mines et de la géologie a dit qu’après examen dudit rapport et sa présentation en plénière, son ministère constate avec regret que la plupart des informations divulguées sont en net déphasage avec la réalité du secteur minier guinéen à la période de collecte de 2015 à 2016.

Pour ce département ministériel, ce rapport ne prend pas en comptecertaines réformes importantes engagées depuis 2011 et les mutations enregistrées en Guinée.

Poursuivant son allocution, Monsieur Nimaga a fait savoir qu’à travers le ministère des mines et de la géologie, le gouvernement désapprouve la démarche adoptée, contraire à l’orthodoxie en la matière.

«Ce qui tend à entretenir le fossé entre la perception et la réalité du secteur minier guinéen qui, malgré ses défis, est reconnu avoir accompli d’importants progrès au cours des dernières années, notamment l’adoption  d’un code minier moderne, l’amélioration de la transparence(publication des contrats, ITIE), et la réforme profonde du cadastre minier désormais accessible en ligne. Le rapport sur les RGI renferme des incohérences et des inexactitudes pouvant avoir des effets négatifs sur l’investissement en Guinée. De même, l’approche méthodologique adoptée est contestable car l’administration guinéenne n’a été consultée à aucun moment, pour vérification préalable en vue de corriger d’éventuelles erreurs inhérentes à ce type d’exercice », a-t-il indiqué.

Et Monsieur SadouNimaga de poursuivre : «Le gouvernement guinéen constate globalement avec amertume que le rapport RGI considère qu’une réforme n’est pas réalisée ou une mesure correctrice n’est pas prise, dès lors que les experts commis n’ont pas pu accéder à l’information par les voies publiques internationales. Une fois encore, il apparait que les experts commis à l’évaluation ont ignoré les acteurs concernés pour vérifier les données recueillies et l’effectivité des mesures prises par le secteur minier guinéen. Par ailleurs, contrairement aux affirmations du rapport RGI qui considère que le cadre légal de la SOGUIPAMI est insuffisant et carrent, l’administration tient à souligner que la SOGUIPAMI  dispose d’un cadre juridique cohérent, disponible sur son site internet. Le rapport RGI affirme également que la mise en œuvre du code minier est lente et le respect des obligations qui en découlent ‘’laisser à désirer’’ surtout dans les domaines dans lesquels il aurait des retombées positives pour la population locale. Il convient pourtant de rappeler que les principaux textes d’application du code minier permettant sa mise en œuvre, en particulier ceux relatifs aux règles de paiement d’impôts et taxes sont adoptés même s’il reste encore des textes d’application  à finaliser et à adopter».

De son côté, Barry Saidou Sidibé secrétaire général du ministère de l’environnement et des eaux et forêts affirme que son département conteste le point de ce rapport qui indique que l’étude d’impact portant sur les aspects environnementaux et sociaux : plan de santé, sécurité et réinstallation non dévoilé aux communautés concernées. « J’avais pensé à une plaisanterie », a-t-il renchéri.

A travers un communiqué du ministère des mines et de la géologie, le gouvernement guinéen invite à la revue des informations et de la méthodologie du rapport RGI en vérifiant les sources d’information et en s’assurant de la prise en compte effective des faits réels et des avancées significatives constatées dans le secteur minier de la Guinée.

« Pour éviter les effets néfastes du rapport RGI 2017 pourtant sur 2015/2016 sur la crédibilité de l’organisation qui a par ailleurs réalisé des travaux utiles au secteur minier guinéen et mondial, NRGI se doit de corriger les erreurs relevées dans le présent document et revoir conséquemment le classement de la Guinée », conclut ce communiqué.

Mamadou Aliou Barry pour Guinee360.com

Zenab Camara Il faut que les femmes guinéennes acceptent d’opérer dans les minesSélectionné pour vous : Zenab Camara « Il faut que les femmes guinéennes acceptent d’opérer dans les mines »

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de Guinee360.com sur http://guinee60.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://guinee360.com.Guinee360 est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile en Guinée.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site Guinee360 s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet en Guinée et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous pour réagir à cet article
Connexion avec Guinee360.com