Connect with us

Guinée: le PEDN refuse de prendre part au dialogue

Publié

Le

Comme les autres leaders de l’opposition réunis autour de Cellou Dalein Diallo, le Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN) ne prendra pas part au dialogue qui devait s’ouvrir ce jeudi 14 juillet 2016 à la Primature sous la présidence du Premier ministre Mamady Youla. Le parti de Lansana Kouyaté motive son absence à cette rencontre par le fait que plusieurs dialogues se sont tenus mais dont les accords ne sont jamais appliqués.

Voici l’intégralité de la lettre que le PEDN a adressée au ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation :

 Monsieur le Ministre, après avoir reçu votre lettre, ci-avant référencée et après une consultation du Bureau Exécutif National du PEDN, il nous revient de vous faire des observations suivantes: Depuis 2010, les réunions sur le dialogue se sont succédées avec les résultats qui n’ont jamais été appliqués par le gouvernement.

Il ne sert à rien de s’asseoir ensemble et de ne pas aller jusqu’au bout c’est-à-dire jusqu’à l’application intégrale de ce qui a été adopté.

Le PEDN est fort dubitatif que le sort réservé aux décisions de la prochaine réunion sera différent des précédents. D’ailleurs, il convient de signaler que votre lettre ne donne aucune indication sur soit l’ordre du jour thématique soit une idée générale sur ce qui constitue les différentes préoccupations du Peuple de Guinée au moment où nous savons tous qu’il est assailli par des problèmes de toute part.

Il aurait été judicieux, pour ne pas perdre trop de temps lors des séances, d’avoir une idée sur tout cela et que notre Parti qui est un Parti de l’Espoir se prépare en conséquence.

Nous tenons à rappeler que les réunions ne doivent pas être convoquées par ce que les blocages sont constatés dans le fonctionnement de l’Etat mais plutôt un cadre permanent de consultation régulière pour que l’on prévoit en même temps qu’on prévienne les problèmes susceptibles d’être un obstacle à la Paix, à la Sécurité, à la Justice et toutes les autres questions qui se posent pour que les aspirations des guinéens soient atteintes.

Pour toutes ces raisons, le PEDN a le regret de ne pas pouvoir répondre à votre invitation.

Veuillez croire, Monsieur le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, en notre sincérité en évoquant tous ces sujets.

LE SECRETAIRE NATIONAL ELHADJ IBRAHIMA KALIL DIALLO

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.