Connect with us

Guinée: Un journaliste convoqué pour « offenses à Alpha Condé » à Kankan

Publié

Le

Guinée – Les propos d’Alpha Condé contre les cadres malinkés et la réponse d’Ousmane Kaba continuent de faire des vagues à Kankan en Haute Guinée, la semaine dernière, les sages de la région ont interdit toute émission interactive sur ce sujet, malgré cette interdiction certaines émissions continuent d’être réalisées. C’est le cas de l’émission « Qu’on en parle » sur Milo FM.

Au cours de cette émission lundi 13 juin 2016, un auditeur a appelé pour dire je cite: « Moi mon père était du RPG au temps de Conté, on voulait le nommer, mais quand on a su qu’il était militant du RPG, sa nomination a été annulée et depuis qu’Alpha Condé est venu au pouvoir, il n’a jamais pensé à lui, pourtant il le connait. Lorsque Alpha Condé était en France il passait tout son temps dans les maquis ».

Bouya Kebé l’animateur de l’émission a donc été convoqué par le procureur du tribunal de première instance de Kankan, interrogé par nos confrères de BTA FM Labé, Bouya Kébé explique: « Le procureur m’a convoqué à huis-clos dans son bureau m’a fait écouter l’extrait de l’émission qui lui a été fourni par nos confrères de Baobab FM, puis m’a demandé qui est ce auditeur, je lui ai répondu ne pas le connaitre. Il m’a ensuite dit que c’est « Napo », d’aller le chercher ».

Bouya Kébé confirme que son émission continuera à être réalisé tout les lundi, mercredi et vendredi. Une fois informé, la direction de la station a saisi dame Martine Condé présidente de la Haute Autorité de la Communication (HAC) en fournissant à l’institution l’intégralité audio de l’émission

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.