Connect with us

«Si l’opposition descend dans la rue, on est obligé de les y attendre» dixit Damantang Albert Camara

Publié

Le

Après la journée d’hier paralysée par une « marche de l’opposition contre l’insécurité » qui s’est transformé en affrontement entre militants de l’opposition et forces de l’ordre, avec un bilan d’un mort et de plusieurs blessés par balle, le gouvernement tente de dissuader l’opposition en menaçant.

Invité chez matin chez nos confrères des Grandes Gueules de la radio Espace, le porte parole du gouvernement ministre de l’enseignement technique Damantang Albert Camara a menacer de réagir énergiquement contre tous ceux qui descendront dans les rues pour des manifestations, il affirme «nous demandons l’opposition de venir autour de la table mais s’ils préfèrent descendre dans les rues, on est obligé de les attendre dans les rues ».

Lundi, il y avait eu beaucoup de débordements avec des blessés par balles, l’AFP avait souligné que « la police a tiré sur les manifestants », information démentie dans la soirée par le ministère de la sécurité.

Suite à la répression violente de leur manifestation, l’opposition a appelé ses militants à continuer la marche ce mardi.

 Guinee360 – Actualité Guinée Conakry

 

Publicité
Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.