Connect with us

Guinée : condamnation d’une vingtaine de militants de l’UFDG

Publié

Le

L’annonce a été faite ce samedi 12 mars 2016 par Cellou Dalein Diallo leader de l’union des forces démocratiques de Guinée(UFDG) lors d’une rencontre avec ses militants et sympathisants au siège de sa formation politique.

Après avoir dénoncé une incarcération injuste de 20 de ses militants à la maison centrale de Conakry, l’ancien premier ministre a fait savoir qu’une vingtaine de ses partisans arrêtés à la veille de l’élection présidentielle du 11 octobre 2015 viennent d’être condamnés à Koundara.

 «On a commencé à juger des responsables de l’UFDG de Koundara. Ils ont décidé d’ouvrir le procès le lundi à Koundara et les avocats n’ont été informés que le vendredi alors que la loi exige que les avocats soient prévenus six jours avant l’ouverture du procès. Nous sommes débrouillés pour qu’ils quittent ici le dimanche à 22 heures pour aller assister à un procès qui devait s’ouvrir le lundi à 09 heures.  Ils sont arrivés à 07 heures du matin à Koundara. Il y’avait 20 prévenus. 9 ont été condamnés à 5 ans de prison ferme, 8 à 18 mois de prison ferme et trois ont été libérés », annonce le patron de l’opposition guinéenne.

Et honorable Dalein ajoute : «Des militants de l’UFDG qui étaient venus assister au procès ont été indexés par des gens du RPG et ils ont été arrêtés séance tenante. Après le procès, l’avocat a fait appel pour demander une liberté provisoire des condamnés. Une chose qu’il a obtenue. Mais dès qu’Alpha Condé a appris cela, il a ordonné de les arrêter. Ce sont les militants du RPG qui sont partis les arrêter et les mettre dans les véhicules du RPG qui a fait un accident. Finalement, c’est dans une ambulance qu’ils ont été transportés en prison ».

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.