SociétéAccidents ferroviaires : Une Ong s’engage dans la sensibilisation des citoyens

Accidents ferroviaires : Une Ong s’engage dans la sensibilisation des citoyens
Accidents ferroviaires : Une Ong s’engage dans la sensibilisation des citoyens
Accidents ferroviaires : Une Ong s’engage dans la sensibilisation des citoyens

A Conakry, les voies ferrées sont souvent occupées par les citoyens pour diverses raisons alors que les accidents ferroviaires sont très dangereux. C’est pour inverser cette tendance que l’Amicale des jeunes pour la sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence (AJSEA) une campagne de sensibilisations des citoyens se trouvant aux abords de rails de CBK.

C’est à Dar-es-Salam, dans la commune de Ratoma que cette campagne de sensibilisation sur les accidents ferroviaires et l’occupation anarchique des voies ferrées a été lancée le 11 novembre 2017 grâce à la collaboration de Rusal.

En présence de plusieurs citoyens du quartier, Moumini Diallo, président d’AJSEA souligne que cette campagne de sensibilisation a été organisée dans ce quartier à cause de sa proximité de rails et des multiples problèmes qu’on enregistre souvent dans ce quartier périphérique de la voie ferrée Russal-CBK.
« On a choisi ce lieu pour toucher le maximum du public cible, notamment, les enfants et les adolescents », a-t-il indiqué, avant de rappeler que cette initiative a débuté depuis 2007 : «Nous organisons chaque année deux campagnes de sensibilisation. Particulièrement pour cette année, c’est notre façon aussi de participer à la semaine de la citoyenneté. C’est notre rôle, en tant que ONG partenaire de Russal-CBK, de venir passer notre message de citoyenneté à l’ensemble de la population de Conakry et de Coyah pour éradiquer ce fléau. Et en même temps lancer un appel aux citoyens d’arrêter de jeter les ordures sur les rails ou d’en faire un lieu de loisir, comme c’est le cas de nos jours. »

Le président de l’AJSEA déplore la floraison des marchés, des cabarets, gargotes et garages au bord des rails.

« Moi j’habite tout près des rails. Avant de nous dire de ne pas jeter les ordures sur les rails, il faut d’abord trouver une solution pour la population. Je demande aux autorités de nous trouver un endroit adéquat pour jeter les ordures, sinon on est obligé de les jeter là, car on ne peut pas garder les ordures à la maison », explique Rama Bah, habitante de Dar-es-Salam 2.

Cette campagne de sensibilisation se fera jusqu’au 30 novembre.

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de Guinee360.com sur http://guinee60.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://guinee360.com.Guinee360 est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile en Guinée.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site Guinee360 s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet en Guinée et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 

Vos réactions (1)

  1. Merci pour l’article et j’espère que le message tombera dans des bonnes oreilles.
    Aux autorités d’accompagner cette initiative de RUSAL CBK car c’est une action citoyenne .
    Vive les bonnes initiatives’
    Vive la coopération Internationale
    Vive l’ONG AJSEA.
    Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous pour réagir à cet article
Connexion avec Guinee360.com