Connect with us

Marche du 13 avril : plusieurs blessés enregistrés dont un gendarme

Publié

Le

Très tôt ce lundi (6h), les jeunes de la haute banlieue, notamment au niveau de Bambéto-Mosquée, ont commencé à ériger des barricades. Au rond-point de Bambéto, aux environs de 7h, un impressionnant dispositif sécuritaire était installé. A la même heure à la Cimenterie, à Bailobahya, des femmes n’ont pas pu se rendre au marché, car les routes étaient déjà barricadées.

«Moi je devrais partir à la clinique aujourd’hui. Je suis sorti à 7h, mais je n’ai pas pu passer. Ça tirait vers là-haut. Des jeunes sont en train de jeter des pierres. Finalement je me suis retourné à la maison », rapporte le Dr Alpha Oumar Diallo, joint au téléphone par GUINEE360.

A Concasseur, plusieurs jeunes ont été arrêtés. Des blessés ont été même enregistrés. Sur une radio de la place, Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG, confirme cette information en disant qu’un de ses militants a été blessé par balle. Et quant au porte-parole de la gendarmerie, Cdt Mamadou Alpha Barry, un gendarme a été blessé au dos. Ce dernier suit actuellement des soins dans une clinique de la place.

A Matam, aux environs de 10h, l’Union des forces républicaines (UFR) dénombre quatre de ses militants blessés et cinq arrestations dans ses rangs. Des gaz lacrymogènes ont été lancés dans le siège du parti.

A Kaloum, les femmes qui sont sorties sont plus nombreuses que les hommes. Elles sont décidées à arriver à la mairie, malgré le bouclier formé par les forces de l’ordre.

Ces femmes sont munies des pancartes sur lesquelles on peut lire : ‘’Stop à l’injustice et à l’insécurité’’.

A 11h30, Cellou Dalein Diallo accompagné de Fodé Oussou Fofana, de Mouctar Diallo et plusieurs militants se dirigent vers la mairie de Dixinn.

Guinee360 – Actualité Guinée Conakry

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.