Connect with us

Guinée : La coordination pays de l’UAOD installe son bureau à Conakry

Publié

Le

Guinée: La coordination pays de l’Union africaine des ONG de développement (UAOD) a été officiellement installée le samedi 11 mars 2017 à Conakry. C’est la salle du 28 septembre que cette cérémonie s’est tenue en présence de plusieurs activistes de la société civile.

Comme les 47 autres pays dans lesquels est présente l’UAOD, la coordination pays de l’organisation est composée de quatorze directeurs de réseaux. Ils travaillent en étroite collaboration avec le coordinateur pays.

Pour sortir le continent africain de la situation dans laquelle il se trouve, Satigou Koné, président du Conseil exécutif de l’UAOD, estime qu’il faut que les organisations de la société civile fassent des projets intégrés de développement : «Il va falloir mettre en place des projets intégrés de développement dans tous les secteurs. Dans le cadre du partenariat mondial pour la coopération efficace au service du développement, il est aujourd’hui important pour tous les acteurs non étatiques impliqués dans le développement de s’approprier certaines valeurs telles que la redevabilité. Il est donc important que la société civile, dans son entièreté, devient un maillon essentiel du développement. »

Plus loin, M. Satigou révèle que son organisation a identifié trois grands projets, notamment « d’aller identifier l’arsenal africain qu’il faut mettre en place afin de faire face à la famine, aux déplacés, aux maladies endémiques et à toutes ces difficultés où l’Afrique est, le plus souvent, obligée d’attendre Médecins sans frontières, la Croix-Rouge. Mais quelle est la réponse africaine adoptée à nos réalités  à tous ces dangers de développement ? »

« Nous ne voulons pas que la société civile africaine ait pour seul rôle de critiquer l’action des Etats africains et des dirigeants africains sur les médias nationaux ou étrangers. Nous voulons une société civile qui croit aux valeurs africaines et qui s’approche des populations. Nous voulons d’une société civile qui participe à la définition de grandes articulations, de grands axes de développement, une société civile  responsable qui soit le vrai relai entre les populations et les décideurs, qui porte honnêtement la voix des populations auprès des décideurs. Plus souvent, c’est parce qu’on n’a rien à faire qu’on nous retrouve dans les médias et souvent on parle au nom de certaines populations qui ne nous connaissent même pas», a-t-il poursuivi.

Dans son intervention, le coordinateur pays de l’UAOD, le Dr Mamadou Pathé Diallo, a déclaré que son organisation ouvre la porte à toutes les organisations non gouvernementales : «Elle s’engage résolument à accompagner toutes les initiatives des Etats africains en général, et des Guinéens en particulier pour l’atteinte des objectifs du développement durable. En sa qualité d’acteur non étatique, elle reste disponible à travailler avec toutes les organisations de la société civile, le secteur privé, les partenaires techniques et financiers pour la mise en œuvre des activités inscrites au plan d’action triennal. »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.