Connect with us

Guinée : Après les congés forcés, les écoles toujours fermées à Labé

Publié

Le

Après douze jours de congés forcés, l’ouverture des classes se fait toujours attendre. La grève de l’inter centrale syndicale CNTG-USTG semble influencer le fonctionnement des écoles.

A Labé, après une visite dans les écoles, on a l’impression que les congés sont prolongés, aucun enseignant, il n y a qu’une dizaine d’élèves qui rôdent autour des écoles.

Cet enseignant rencontré dans un bar-café affirme « Tant qu’il n y a pas satisfaction je vais observer la grève même si en levant la grève on ne me demande pas, les responsables syndicales sont habitués à être corrompus donc moi je ne fais pas confiance aux syndicalistes ».

Sur la télévision nationale, le porte-parole du gouvernement guinéen a annoncé que les négociations avec les syndicalistes avancent bien, il a profité de cette interview pour appeler les enseignants et les élèves à reprendre les cours ce lundi. Appel qui n’a apparemment pas été entendu dans la ville de Karamoko Alpha Mo Labé.

Notons enfin que les revendications des centrales syndicales CNTG-USTG portent sur une nouvelle grille salariale, l’application du statut particulier des enseignants mais aussi sur le cas des enseignants contractuels non-admis au dernier concours d’accès à la fonction publique.

Pendant ce temps, à Conakry les élèves commencent à manifester pour réclamer la reprise des cours.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.