Connect with us

Urgent: le général Nouhou Thiam et cie seront jugés le jeudi prochain

Publié

Le

Sauf changement de dernière minute le procès des militaires arrêtés le 19 juillet 2011 suite à l’attaque du domicile du chef de l’Etat Alpha Condé est programmé devant le tribunal militaire le  jeudi 17 septembre à la cour d’appel de Conakry à 10 heures selon nos confrères d’Aminata.com

Les avocats des accusés sont déjà informés de la citation à comparaitre du général Nouhou Thiam, ancien chef d’état major général des armées au temps de la transition et ses cinq autres compagnons tous des officiers supérieurs de l’armée guinéenne.

Accusés de participer à la tentative d’assassinat du président de la République le 19 juillet 2011, aucun argument de la partie civile n’a tenu devant la cour d’assises en 2013. Finalement, faute de preuves, les accusés ont été étiquetés comme ayant déserté leur service. Pire, selon la loi leur détention a été jugée illégale par le tribunal de première instance de Kaloum qui a condamné l’Etat en 2014 au payement de 50 millions de francs guinéens mais la libération immédiate des accusés et leur réhabilitation.

Le ministre de la justice et garde des sceaux, Me Cheick Sacko, régulièrement interpellé sur la question reconnait la violation des droits des accusés et promis la tenue rapide d’un procès.  L’opinion attend jusqu’où ira la justice guinéenne en profonde mutation.

Aminata. com

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.