ActualitéTrump prévient Pyongyang que les armes américaines sont chargées

Trump prévient Pyongyang que les armes américaines sont chargées
Donald Trump, président des Etats-Unis
Trump prévient Pyongyang que les armes américaines sont chargées

Le président Donald Trump a rédigé vendredi un tweet dans lequel il assure que les armes américaines sont chargées et prêtes à être utilisées si Pyongyang se montre « imprudent ». Tous les regards sont tournés vers l’île de Guam, dans le Pacifique.

Le conflit verbal entre Washington et Pyongyang ne semble pas près de cesser. Donald Trump a assuré vendredi 11 août sur Twitter que les armes américaines étaient prêtes à l’emploi, menaçant la Corée du Nord d’engager des « solutions militaires » si elle poursuivait ses provocations.
Le régime nord-coréen a de son côté accusé le président des États-Unis de conduire la péninsule coréenne au bord d’une guerre nucléaire.

Jeudi déjà, Donald Trump avait jugé que sa précédente mise en garde envers la Corée du Nord, à qui il avait promis deux jours plus tôt « le feu et la fureur » en cas d’agression, n’avait peut-être pas été « assez dure ».
Son secrétaire à la Défense a ensuite atténué ces propos en affirmant que les États-Unis continuaient de privilégier une approche diplomatique face à la Corée du Nord. Une guerre serait « catastrophique », a dit James Mattis, tout en assurant que les États-Unis étaient « prêts » à riposter à tout acte hostile de Pyongyang, qui a présenté jeudi un plan détaillé de tirs de missiles vers Guam, un territoire américain du Pacifique.
Pékin et Moscou jouent les médiateurs

Malgré les condamnations internationales et des sanctions des Nations unies, la Corée du Nord a effectué cinq essais nucléaires depuis 2006, les derniers en 2016. La tension avec les États-Unis est brusquement montée depuis qu’elle a procédé en juillet à deux tirs d’essai de missiles balistiques intercontinentaux.

Face à cette escalade, la Chine et la Russie tentent d’intervenir pour apaiser la situation. Pékin a notamment fait comprendre qu’elle n’interviendrait pas pour soutenir la Corée du Nord si cette dernière prenait une initiative susceptible d’être considérée comme une agression par les États-Unis.

La Russie a quant à elle fait état d’un plan sino-russe de sortie de crise. Ce plan consisterait en un gel des essais de missiles de la Corée du Nord et en un arrêt des vastes manœuvres militaires conjointes des États-Unis et de la Corée du Sud.

France 24

Etats-Unis: Le président de la communauté guinéenne de Washington dégage les acquis de son équipeSélectionné pour vous : Etats-Unis: Le président de la communauté guinéenne de Washington dégage les acquis de son équipe

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de SeneNews.com sur http://video.senenews.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://people.senenews.com.SeneNews est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile au Sénégal.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site SeneNews s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet au Sénégal et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous pour réagir à cet article
Connexion avec Guinee360.com