Connect with us

Guinée : « Mon alliance avec Alpha Condé était contre-nature », avoue Mamadou Diawara

Publié

Le

Mamadou Diawara, président du Parti pour le Travail et la Solidarité (PTS) a enfin reconnu que son alliance avec le président Alpha Condé était de contrenature.

Il a fait cette déclaration chez nos confrères de guineenews après la rupture de partenariat décidée samedi par le RPG Arc-en-ciel.

«C’est un non événement parce qu’ils ont défoncé une porte entre ouverte. De toutes les façons, c’était une alliance contre-nature. Moi, je suis libéral politiquement et Alpha Condé est marxiste-léniniste recyclé. Donc, on ne pouvait pas avoir un point de vu commun », a affirmé le député au micro de notre confrère.

Plus loin, il accuse Alpha Condé d’avoir donné tous les marchés publics à des expatriés : « Alpha Condé a donné tous les marchés aux Mauritaniens, Burkinabés, Sénégalais, Maliens en les aidant même à financer les marchés contre les Guinéens. Il ne peut pas nous dire qu’on l’a élu pour cela. Est-ce qu’il a été élu pour ça ? Donc, il ne peut pas s’entendre politiquement avec moi. C’est une très bonne chose et cela nous donne la liberté d’expression et la liberté d’agir. La liberté de voter et la liberté de proposer des lois qui sont nécessaires pour notre démocratie.»

Samedi, le RPG Arc-en-ciel a décidé de se séparer du Dr Ousmane Kaba et d’Alhousseyni Makanéra Kaké, annonçant en même temps la fin de l’Alliance entre le PTS et lui. Les deux députés paient la colère d’Alpha Condé suite à la lettre ouverte qu’ils lui avaient adressée. Quant à l’ancien ministre de la Communication, ses déclarations critiques contre le pouvoir et son rapprochement de l’opposition ont favorisé son exclusion du RPG Arc-en-ciel.

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.