Connect with us

Le président Bakary Fofana dresse son bilan

Publié

Le

Le président Bakary Fofana dresse son bilan « La CENI entend baser son action sur les normes essentielles… »

Cela relève d’un miracle d’avoir le président de la CENI en interview. Nous l’avons eu pour un échange de quelques minutes. Au cours de la rencontre, le président de la CENI se contente de dresser son bilan. Notre interlocuteur se réserve le droit de commenter la dernière décision de son institution sur le chronogramme.  Exclusivité.

Que peut-on retenir de vos activités depuis la fin des élections législatives ?

C’est une évidence que l’année 2015 avance et la CENI déploie aujourd’hui, de gros efforts en vue de tenir ses engagements électoraux. Les importants résultats obtenus l’année dernière, dans les domaines aussi bien de la formation des commissaires et du personnel que dans les restructurations intervenues au sein de l’institution électorale, ont permis la transformation de la CENI en une véritable administration électorale.

Actuellement, l’institution électorale mène d’intenses activités dans le cadre des préparatifs des Elections locales (communales et communautaires) et de l’Election présidentielle de 2015.

En respectant notamment en ce qui concerne l’Election présidentielle, l’article 28 de la Constitution qui stipule : « Le scrutin pour l’Election du Président de la République à lieu quatre-vingt-dix jours au plus et soixante jours au moins, avant la date d’expiration du mandat du Président de la République en fonction.

Le Président de la République fixe le jour du scrutin au moins soixante jours avant celui-ci’’. Pour la CENI, l’organisation prochaine des Elections communales, communautaires et de l’Election présidentielle, constitue un défi à relever et ce, avec beaucoup de sérénité et de professionnalisme.

Pour ce faire, la CENI entend baser son action sur les normes essentielles de transparence et de compétence.

L’institution chargé d’organiser les Elections et referendums en Guinée, reste, au demeurant, fidèle à ses idéaux d’organiser des Elections inclusives, transparentes et dont les résultats seront acceptés de tous dans un climat de paix et de quiétude.

C’est notamment dans cette perspective que la CENI a déployé, des missions dans les 38 circonscriptions électorales du pays du 12 au 27 Janvier 2015. Ces missions avaient pour objectifs de finaliser la phase d’amélioration de la Cartographie des bureaux de vote en rapprochant l’électeur de son bureau de vote et ce conformément aux normes définies par la loi et en relocalisant les électeurs indûment sortis de leurs localités d’origine.

En plus, il faut souligner que les missions de la CENI se situent dans le cadre de l’intégration des demandes d’amélioration de la Cartographie des bureaux de vote exprimées par les acteurs locaux en Juin 2014.

Le but essentiel visé par cette opération est de doter la CENI d’un fichier électoral fiable et actualisé conformément aux dispositions du code électoral et aux demandes d’amélioration exprimées aussi par les acteurs locaux.

Nous sommes heureux de noter, que les nouvelles demandes d’amélioration de la Cartographie électorale, exprimées et validées par tous les acteurs locaux lors de cette mission ont été corrigées au site central.

Par la suite, notre institution électorale se prépare à procéder à l’installation des Démembrements de la CENI dans les circonscriptions électorales du pays.

Nous savons que ces Démembrements de la CENI constituent en fait, les structures déconcentrées de l’institution, en d’autres termes des structures de proximité avec les électeurs et de tous les autres acteurs du processus électoral.

Nous pensons et sommes conscient comme tous,  qu’une grande part de la réussite des scrutins à venir dépend de la compétence, du professionnalisme et de l’expérience de ces démembrements.

Consciente du bien-fondé de leur installation et de l’importance de leur rôle dans la réussite du processus électoral, la CENI vient d’introduire de nouveaux critères pour la sélection des membres devant animer ces structures.

Pour mener à bien leurs missions dans l’organisation des Elections, les représentants vont, dans les jours qui suivent, bénéficier des ateliers de renforcement de leurs capacités en matière électorale.

Aussi, la CENI prépare les autres étapes du processus électoral. Notamment l’affichage et la correction des listes électorales, la distribution des Cartes électorales, la formation des membres des bureaux de vote avec la plus grande sérénité.

Nous nous réjouissons des résultats obtenus lors de notre dernière mission à Paris où nous avons travaillé avec les responsables de GEMALTO autour de la mise en œuvre de notre accord concernant la révision du fichier électoral.

Les membres de cette mission se sont rendus également à Bruxelles où ils ont pris part à la séance d’écrasement de l’ancien fichier ayant fait l’objet de déboulonnage par la société Belge Zetes.

Propos recueillis par Aly Badara Condé

Publicité
Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

This message is only visible to admins:
Unable to display Facebook posts

Error: Error validating access token: The user has not authorized application 1332798716823516.
Type: OAuthException
Code: 190
Subcode: 458
Click here to Troubleshoot.
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.