Connect with us

Guinée: l’appareil volant qui s’est écrasé à Boffa, identifié comme un ballon Loon de Google

Publié

Le

Guinée: Parce que les populations n’étaient point informées, elles ont été terrifiées par la chute d’un ballon, dans le district de M’Bendiya Soudéboui, de la sous-préfecture de Koba, préfecture de Boffa, hier mercredi 11 janvier 2017 vers 17 heures TU. Les populations attirées par le bruit assourdissant de cet atterrissage surprenant, ont accouru pour constater de visu ce « grand ballon transparent émettant des signaux lumineux »…

Les premiers villageois interrogés ont raconté toute la frayeur qu’ils ont ressentie face à cet « engin inconnu« . Du coup, les autorités sous-préfectorales ont été alertées et l’agitation s’est poursuivie, avec comme point d’orgue, l’installation d’un cordon de sécurité pour éviter tout contact physique avec « cette machine qui vient du ciel ».

Une mission de Conakry a été dépêchée pour venir constater les faits. Mais en réalité, cette affaire est une histoire de déficit de communication, car il s’agit bel et bien d’un des fameux ballons Google gonflés à l’hélium, dont 300, devraient lancés dans la stratosphère pour faciliter l’accès à l’Internet aux plus démunis à travers la planète. « Flottant à environ 20 km d’altitude, les ballons dotés de panneaux solaires se trouvent plus haut que les avions commerciaux et que les nuages troposphériques, s’affranchissant ainsi des aléas météorologiques. »

La société Google aurait donc averti en bonne et due forme les autorités guinéennes, par une correspondance officielle, de la chute probable d’un ballon du projet Loon en décembre 2016. Peut-être que les conditions atmosphériques n’ont pas permis le respect de cette prévision. Cependant cette chute était bien annoncée  »administrativement. 

Enfin, ce début janvier, voilà que le petit village de M’Bendiya Soudéboui, reçoit la visite surprise de ce mystérieux engin bourré de nouvelles technologies. Seulement, ceux qui devraient, par médias interposés, tout au moins, informer le pays, ont tout simplement oublié de le faire. Résultat: peur-panique dans le petit village.

Bref, aux dernières nouvelles, les experts locaux de Google, sont sur le terrain, pour recueillir les instruments transportés et les infos recueillis par ce ballon.

Avec : GCI

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.