EconomieMamady Youla :  » les 20 milliards vont servir à réhabiliter la RN1 et une université »

Mamady Youla :  » les 20 milliards vont servir à réhabiliter la RN1 et une université »
Mamady Youla guinée sextape
Mamady Youla :  » les 20 milliards vont servir à réhabiliter la RN1 et une université »

Interrogé par RFI ce matin, le premier ministre guineen Mamady Youla a déclaré que les 20 miliards de dollars US obtenus de l’accord avec la chine vont servir en partie à rehabiliter des projets d’infrastructures routiere et universitaire dans le pays.

« Cet accord n’est pas exactement un troc » a tout d’abord precisé le Premier ministre, Mamady Youla. « Ce n’est non plus, une exploitation de minerai contre paiement ou contre investissement dans des infrastructures, mais des projets qui vont faire l’objet d’études. Évidemment, les financements seront faits par des banques chinoises ».

A la question de savoir comment la Guinee compte-t-elle rembourser, le chef du gouvernement a rassuré que certains projets qui ont été identifiés sont économiquement fiables et vont générer des revenus suffisants en creant de la richesse.

« Ça va servir à financer des projets d’infrastructures : la route nationale numéro 1 et la réhabilitation d’une université. Il y a l’amélioration d’infrastructures dans la capitale Conakry. Ça coûte cher tout ce qu’on perd dans les embouteillages. Il faut financer des projets qui permettent de contribuer à la croissance économique du pays », a expliqué le premier ministre.

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de Guinee360.com sur http://guinee60.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://guinee360.com.Guinee360 est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile en Guinée.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site Guinee360 s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet en Guinée et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 

Vos réactions (4)

  1. Vu l’importance de ce sujet, je fais la même remarque que sur un autre site.
    Pour lever toute polémique, mettez en ligne ce fameux contrat afin que les closes soient claires pour tout le monde.
    Pour l’instant, on ne connait que le montant et tout le reste est flou.
    Je vous rappelle que la guinée ne doit pas être vendue par une poignée de personnes aujourd’hui, pour des fins politiciennes et qui s’en mettent plein les poches au passage, et que demain les générations futures continuent de payer une dette dont ils n’ont jamais vu la couleur.
    Si vous êtes sûr de la fiabilité de ce contrat ou plutôt de cette dette colossale, alors portez les closes à la connaissance de tous les guinéens.
    Sachez qu’à du numérique, tout ce sait vite et partout dans le monde; même les détournements qui se font actuellement en guinée.
    En tout cas, des grands économistes en doutent du partenariat gagnant-gagnant dont vous vendez fièrement les mérites.
    Attention ! Demain vous aurez tous, des comptes à rendre aux générations futures.

  2. Chers Guinées, nous venons de nous réveiller avec une nouvelle, une « fabuleuse nouvelle » s’il en est !!!! La nouvelle nous vient de l’empire du soleil levant, la CHINE. La nouvelle nous est donnée par ceux qui président aux destinées de notre pays depuis maintenant sept ans. Que dit la nouvelle ? Il parait que la Guinée, notre Guinée va enfin vers le « développement » et va connaitre le développement!!!! Que n’avons nous pas entendu depuis sept ans: des usines dans une région, des universités dans tel secteur, des tablettes pour des jeunes, des logements sociaux dans telle prefecture, des voies de chemins de fer reliant des régions, voire des pays, etc, etc. Nous sommes habitués aux annonces. Pouvons nous croire à ce qui vient de nous être dit? Peut être. Mais arrêtons nous un peu et cherchons à voir derrière cette annonce, des éléments qui suggèrent une certaine confiance? Permettez moi de vous faire part de quelques questions que je me pose. On parle de 20 milliards CONTRE NOS RESSOURCES NATURELLES (c’est bien ce qui est dit). Ils ne nous disent pas contre l’exploitation des gisements xxxx, situés à xxxx. Ils disent bien CONTRE NOS RESSOURCES NATURELLES. SVP, où va t-on ? de quelles ressources naturelles parle t-on ? De toutes nos ressources? Pour Quelle type d’exploitation ? Extraction brute, transformation ? A quel niveau de transformation? et où ? La Guinée aura t-elle des parts ? des privés guinéens auront-ils des parts??? Quand est ce qu’on commencera à appuyer et promouvoir des privés guinéens au sein de groupes internationaux? Que de questions nom de DIEU !!! Mais, allons plus loin et demandons nous si cet accord dont on parle avec autant de plaisir et d’assurance est le fruit d’une vision de développement mûrement réfléchie ? Il parait que l’élément phare des actions à développer est la route COYAH-MAMOU-DABOLA. Soit et BRAVO !!!! Mais SVP, arrêtons nous à action phare. De Quelle type de route parle t-on ? Une autoroute 4×4 voies pour désengorger le trafic et faciliter le flux du transport des personnes et des biens ? Mais SVP, développer cette route résoudra t-il le problème du désenclavement de la Guinée. Que nenni !!!! La Guinée a quatre axes majeurs de transport: (i) Ckry-Mamou-Dabola-Kankan; (ii) Mamou-Faranah-Kissidougou-Gueckedou-Macenta-NZérékoré; (iii) Mamou-Labé-Gaoual-Koundara et (iv) Ckry-Boffa-Boké -Koundara. Réfléchir le désenclavement de la Guinée sans aborder la question de cette manière relève d’ une étroitesse de vision. Il est certain que l’axe Ckry-Dabola appelle une construction urgente et moderne (je ne parle pas de bouchage de trous) mais de route moderne à l’image de ce qui se fait ailleurs. Mais imaginez un peu l’axe Coyah-Dabola développé en autoroute (et encore !!!), que se passera t-il à partir de Dabola? Comme rejoindre Kankan ou Faranah? Ne me dites pas que l’avalanche de véhicules arrivant à Dabola empruntera, pour continuer le voyage, les pistes actuelles ? Non certainement pas!!! Aurons nous résolu le problème ? Je me permets de dire que nous l’aurons plutôt compliqué !!!! Chers amis, il faut élargir la réflexion dans un cadre intégré de développement, combinant plusieurs facteurs. Je souhaite que nos gouvernants prennent le temps de bien réfléchir à une utilisation efficiente de ces 20 milliards afin de nous éviter un nouveau rendez vous manqué. Je me suis juste permis de poser quelques questions afin de susciter un débat sur cette importante question. QUE CEUX QUI SOUHAITENT CONTRIBUER PRENNENT LA PLUME. Merci

  3. A travers de cette site les informations sont très clair et précise.

  4. Compte tenu du contrat nous constatons que les chinois doivent exploiter les mines guinéennes en
    Contrepartie des 20 milliards US sur 20 ans.
    Avec ce prêt la guinée a le droit de disposer librement de ce qu’elle veut réaliser comme projets
    tout comme la chine dispose de l’exploitation exclusive des minerais.
    Aucune des 2 parties n’a le droit de s’ingérer dans la manière d’utilisation du contrat par l’un ou l’autre, si le contrat est bien ficelé sans ambiguïté
    Aujourd’hui la guinée a urgemment des projets sociaux non économiquement ou financièrement
    Rentables tels que :
    Les infrastructures scolaires et routières, ferroviaires les hôpitaux, les logements sociaux qui constituent les priorités de l’état guinéen dans la situation actuelle du pays.
    Si les chinois nous imposent leur choix cela signifie que ce contrat est défavorable à la guinée,
    Car les chinois ne veulent que des projets économiquement et financièrement rentables exigés
    A la guinée, ce qui n’est pas acceptable dans la mesure que les chinois doivent exploiter nos minerais sans aucun contrôle.
    Les banques chinoises n’ont aucun regard sur la rentabilité ou non rentabilité des projets guinéens, dans la mesure oû le minerai guinéen rembourse cet emprunt.

    S KETOURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous pour réagir à cet article
Connexion avec Guinee360.com