Connect with us

Classe ouvrière : la CNTG gagne la confiance de plusieurs syndicalistes

Publié

Le

Les résultats des élections sociales, le renouvellement du Conseil économique et social et la présentation  des nouveaux membres qui ont quitté d’autres organisations syndicales pour rejoindre la CNTG, sont entre autres, les points abordés lors de la conférence de presse animée mercredi 9 septembre par Amadou Diallo, Secrétaire général de la CNTG.

Le Secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) a d’abord remercié tous ceux qui œuvrent pour l’unité des travailleurs avant de les exhorter de sacrifier l’intérêt personnel pour l’intérêt exclusif de la classe ouvrière guinéenne.

Quant aux nouveaux adhérents, ils ont félicité l’équipe en place avant de fustiger les maux qui minent les autres centrales. Pour eux, l’absence de la démocratie, le manque de combat pour l’intérêt des travailleurs, le manque chronique d’équité, l’absence de l’impartialité, de transparence, le non-respect de la déontologie dans la charte des syndicats sont entre autres, les raisons de cette défection massive.

Poursuivant, ces  nouveaux membres de la CNTG ont dénoncé l’anarchie, l’incompréhension et la dictature qui règneraient au sein des autres centrales.

Parlant du renouvellement du conseil économique et social, le secrétaire général du CNTG a encouragé l’USTG qui a accepté de travailler en symbiose avec la CNTG. Cette dernière a neuf membres au CES alors que l’USTG en a trois.

 Mounir Dogomet BARRY

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.