Connect with us

Guinée : échanges fructueux entre le président et le ministre chinois des Affaires étrangères

Publié

Le

 

CONAKRY,  — Le président guinéen Alpha Condé a reçu lundi le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi et salué les efforts déployés par la Chine avant et pendant l’épidémie d’Ebola en Guinée.

Après environ une heure d’entretien à huis clos entre les deux responsables, le ministre des Affaires étrangères guinéen Louncény Fall a, au nom du président Alpha Condé, salué l’aide apportée par la Chine à la Guinée lors de la crise sanitaire survenue l’année dernière dans la sous-région.

La Chine a été le premier grand pays à apporter une assistance matérielle, financière et médicale à la Guinée pour faire face à l’épidémie d’Ebola, a-t-il indiqué.

« Le président Alpha Condé a apprécié l’assistance matérielle, financière et logistique que votre pays a bien voulu nous apporter dans le cadre de la lutte contre l’épidémie d’Ebola », a affirmé Louncény Fall.

Le ministre a souligné que la coopération entre les deux pays repose sur le fait que la Guinée possède de nombreuses ressources naturelles (bauxite, diamant, or…) dont la Chine a besoin pour son industrialisation, ce qui crée une complémentarité entre les deux pays sur le plan de la coopération multilatérale.

M. Fall a rappelé que son homologue chinois s’était engagé devant le chef de l’Etat guinéen à poursuivre et à encourager la coopération entre la Chine et la Guinée.

En réponse aux déclarations du ministre guinéen, Wang Yi a réitéré l’engagement de son pays à poursuivre et à stimuler la coopération entre les deux pays.

M. Wang a tout d’abord précisé que les relations entre la Guinée et la Chine avaient connu un développement sain et régulier et a invité le peuple guinéen à transformer ses ressources naturelles en opportunités de développement socioéconomique pour le pays.

Le ministre chinois des Affaires étrangères a mis l’accent sur les secteurs économiques dans lesquels le gouvernement chinois s’investira davantage en Guinée, à savoir les mines et la construction de barrages hydroélectriques pour la transformation sur place de matières premières telles que la bauxite, dont l’exploitation a déjà commencé avec la fondation d’une société minière de bauxite à Boké.

M. Wang a ensuite évoqué les secteurs agricole et maritime, qui peuvent aussi faire l’objet d’une coopération entre les deux pays afin de garantir l’autosuffisance alimentaire de la Guinée.

En effet, le pays regorge de ressources agricoles et halieutiques qui nécessitent des investissements pour satisfaire ses besoins.

Dans le domaine sanitaire, M. Wang a assuré que la Chine contribuerait à renforcer le secteur sanitaire et veillerait à ce que le partenariat entre les hôpitaux chinois et guinéens soit rétabli.

Il a aussi annoncé l’envoi d’équipes médicales chinoises en Guinée pour renforcer les capacités humaines du personnel sanitaire guinéen.

Pour y parvenir, la Chine accorde désormais chaque année 45 bourses d’études universitaires et post-universitaires à des étudiants guinéens.

De même, le gouvernement chinois permettra à 310 Guinéens d’effectuer un voyage d’étude en Chine.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.