Connect with us

Guinée : le ministère des Mines en procès avec ses propres avocats

Publié

Le

Lors de la cérémonie de passation de service entre les ministres entrant et sortant des Mines et Géologie tenue le 7 janvier, Kerfala Yansané a dépeint la situation dans laquelle il a  trouvé le département.

Parmi les nombreux problèmes auxquels le ministère des Mines et Géologie fait face, il y a celui qui oppose le ministère et le cabinet d’avocats chargé de le défendre.  Le ministre sortant, Kerfala Yansané, est revenu sur cette affaire, avant de dire qu’il a engagé des reformes à ce niveau aussi.

« Les relations avec nos avocats étaient confuses, opaques où les avocats étaient choisis sans appel d’offre, sans critères, sans financement. D’où des procès avec ces avocats. Donc vous imaginez, lorsque le client a des procès avec son avocat, comment voulez-vous qu’il soit défendu ?

 Nous avons essayé de rationnaliser les relations avec les avocats pour faire en sorte que désormais quand on doit choisir un avocat, qu’on le choisisse sur la base de critères précis, sur la base d’appel d’offre avec des termes de référence précis pour un travail précis, un rapport précis et des coûts précis.

 Imaginez qu’un des avocats qui a travaillé pour le ministère à peine 18 mois, a réclamé dix millions de dollars honoraires, alors que pour le même travail, la Banque mondiale payait moins d’un million de dollars.

 Donc avec ce cabinet, nous avons refusé ce paiement et nous sommes procès avec ce cabinet. »

Actualité en Guinée

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.