Connect with us

Journée des droits de l’homme : déclaration de la Haute représentante de l’UE

Publié

Le

Déclaration de la haute représentante, Mme Federica Mogherini, au nom de l’Union européenne, à l’occasion de la Journée des droits de l’homme du 10 décembre 2015

 Cette année, la Journée des droits de l’homme marque le lancement d’une année de célébration, par les Nations unies, du 50e anniversaire du Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) et du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC), signés en 1966.

Ces deux textes fondamentaux qui énoncent les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels dont les êtres humains jouissent de leur naissance à leur mort ont changé le destin de nombreuses personnes.

Alors que les droits de l’homme et la primauté du droit sont actuellement confrontés à des menaces de plus en plus fortes, et dans un contexte de crise économique mondiale, de pauvreté et d’inégalités qui ne cessent de se creuser, ces traités restent le socle sur lequel l’UE ancre son action en faveur de la promotion et de la défense de l’ensemble des droits de l’homme et des libertés fondamentales et ils constituent la base juridique internationale essentielle garantissant le caractère universel, indivisible et indissociable de ces derniers.

Le nouveau plan d’action en faveur des droits de l’homme et de la démocratie, adopté par l’UE en juillet dernier, accorde à tous ces droits une importance égale et incite, par des mesures concrètes, à les promouvoir et à veiller à leur application à tout un chacun. Par ailleurs, l’UE est plus déterminée que jamais à aider les organisations de la société civile et tous les autres acteurs à plaider en faveur de la protection et du respect des droits de l’homme, qu’ils soient civils et politiques ou sociaux, économiques et culturels. L’Union affiche un solide bilan en matière de soutien aux défenseurs des droits de l’homme à travers le monde et elle est elle‑même un exemple probant des bienfaits que peut apporter une société civile dynamique.

Notre réseau de délégations de l’Union et d’ambassades des États membres de l’UE à travers le monde, M. Stavros Lambrinidis, représentant spécial de l’UE pour les droits de l’homme, et nos équipes dans les capitales européennes unissent leurs forces aujourd’hui pour célébrer la Journée des droits de l’homme et continueront de plaider en faveur de ces droits, de les défendre et de les promouvoir partout où ils sont menacés.

Mogherini

Transmis par les services de communication de la Délégation de l’UE en Guinée

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.