PolitiqueLe président de l’INIDH à Bantama Sow: «Nous n’avons pas d’opposition armée en Guinée»

Le président de l’INIDH à Bantama Sow: «Nous n’avons pas d’opposition armée en Guinée»
Mamady Kaba, président de l'INIDH
Le président de l’INIDH à Bantama Sow: «Nous n’avons pas d’opposition armée en Guinée»

Interrogé par notre reporter sur les propos de Sanoussy Bantama Sow ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique qui accuse Cellou Dalein Diallo chef de file de l’opposition guinéenne d’être l’auteur des tueries des jeunes opposants par balles pendant les manifestations de l’opposition, Dr Mamadi Kaba président de l’institution nationale des droits humains (INIDH) a rappelé à l’ordre ce proche d’Alpha Condé.

Selon le président de l’INIDH, tant que l’État ne retrouve pas les responsables de ces tueries, il reste le seul coupable.

«Jusqu’à preuve du contraire, nous n’avons pas d’opposition armée en Guinée. La mort de quatre-vingt et quelques personnes dans les rangs de l’opposition dont une très bonne partie par balles, ne peut être de la responsabilité de l’opposition. Ce n’est pas possible, c’est même absurde ! », a-t-il entamé.

Pour lui, il est important que des enquêtes permettent d’identifier les auteurs et qu’ils soient jugés conformément à la loi.

«Tant que l’État ne met pas la main sur les coupables, il reste et demeure le seul coupable des morts. Ceux qui détiennent officiellement des armes sont des agents de l’État. Si vous êtes aujourd’hui dans une position de force, cela ne restera pas éternellement. Si vous êtes parti au pouvoir, vous deviendrez demain parti d’opposition. Chaque responsable du parti au pouvoir doit mesurer les mots qu’il prononce, en sachant que celui à qui est adressé votre discours, peut se retrouver à votre place demain. J’encourage tous les hommes politiques guinéens à faire preuve de retenue, à avoir un discours décent, à se respecter mutuellement et à éviter de rabaisser le niveau du débat politique. Nous avons besoin d’un débat politique serein et responsable, qui fait progresser la démocratie et les droits humains », a-t-il souhaité.

Et Docteur Kaba de conclure : «Si vous venez voir quelqu’un qui a perdu son fils pour lui dire qu’il en est responsable, vous lui infligez une douleur qui dépasse la perte de son fils».

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de Guinee360.com sur http://guinee60.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://guinee360.com.Guinee360 est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile en Guinée.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site Guinee360 s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet en Guinée et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 

Vos réactions (2)

  1. Bien dit docteur kaba , tout pouvoir a un fin sauf le pouvoir éternel de Dieu, que bantama sache cela.

  2. Bantana is an in novice,he’s just joining the race,I’m asking him to go back to his history books & learn about politics,if not he one day regrets all.He’s a young man,but politics is not good.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous pour réagir à cet article
Connexion avec Guinee360.com