PolitiqueChronique : A quoi doivent servir les 20 milliards de dollars prêtés à la Guinée ?

Chronique : A quoi doivent servir les 20 milliards de dollars prêtés à la Guinée ?
Alpha Condé Xi Jinping Chine
Chronique : A quoi doivent servir les 20 milliards de dollars prêtés à la Guinée ?

Je tiens, tout d’abord, à remercier le ministre Kassory Fofana. Je salue son initiative personnelle à œuvrer dans l’optique de trouver les bonnes voies et moyens pour financer le développement de notre pays. Ce geste vient confirmer qu’au-delà de tout, l’homme a aussi d’autres compétences surtout dans le domaine du management. C’est vraiment un leadership réussi.

Pour le Pr Alpha Condé, l’homme aux habitudes politiciennes, cela consiste déjà à une annonce fallacieuse pour son troisième mandat. Même s’il est vrai que personne ne connait les contours de cet accord notamment la quantité exacte en tonnage des ressources minières mises en gage via cet accord, il utilisera ce montant non pas pour réaliser les infrastructures de qualité pour tout le peuple de Guinée, mais pour des fins politiciennes afin de gagner les élections communales, communautaires et législatives qui pointent à l’horizon. Puisqu’il voudra faire élire avant 2020, avec ce montant (3.900.000.000 de dollars pour les trois premières années) qui vient à point nommé, des maires et des députés propagandistes qui n’auront pour rôle que de jongler auprès des populations pour un troisième mandat.

C’est pourquoi d’ailleurs, en oubliant par endroit que l’exécution de ce contrat de crédit-bail dépendra forcement de l’existence d’une stabilité politique durable, d’un climat de paix, de la cohésion sociale et la sécurité dans les dix années à venir, les opportunistes et pilleurs de deniers publics qui ne savent profiter que dans l’instabilité politique et institutionnelle trouveront un tremplin et se serviront de ces 20 milliards de dollars et d’autres acquis considérables pour empêcher que se passe en Guinée une alternative apaisée. Ils seront responsables devant l’histoire.

En réalité, nous devrons sincèrement profiter de cet accord en bon Guinéen pour suffisamment construire d’infrastructures de base et d’édifices sociaux de qualité pour les générations futures. Car s’engager, engager un pays et toute une génération future dans un accord dont la mise en œuvre s’étend sur une durée de plus de 20 ans est un risque d’enjeu majeur. Utilisons judicieusement ce moment dans l’intérêt supérieur de la nation. Facilitons le climat des affaires pour ouvrir la porte à d’autres investisseurs pour un décollage économique. Ils sont, entre autres, les seules conditions pour le départ d’une éventuelle émergence.

Le gouvernement doit sortir du populisme. Il doit tenir compte des critiques et suggestions de la mouvance de l’opposition en tant qu’institutions du pays. La dépolitisation et la neutralité de notre Administration, je l’ai toujours évoqué. L’Assemblée nationale doit à son tour revoir sa copie. Elle doit toujours contrôler l’action du gouvernement en amont comme en aval. Que toutes les institutions républicaines (Cour des comptes, Cour constitutionnelle et Médiateur de la République) travaillent dans l’intérêt de la nation et cessent de fonctionner en entreprise intuitu personæ.

Pour finir, je recommande de tirer des leçons de nos gestions antérieures des prêts à long termes qui n’ont suffisamment pas été avantageux mais ont au moins contribué à la construction de certains édifices tels que l’université Gamal et le bloc des professeurs, l’hôpital Donka, le stade du 28 septembre et d’autres infrastructures issues de la coopération guinéo-russe pour l’exploitation de la bauxite de Débélé.

L’émergence à l’horizon 2035, c’est possible.
Vive l’alternance démocratique !
Vive la Paix
Vive la Guinée et les Guinéens !

Mohamed Doré
Abuja, République fédérale du Nigeria

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de Guinee360.com sur http://guinee60.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://guinee360.com.Guinee360 est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile en Guinée.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site Guinee360 s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet en Guinée et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 

Vos réactions (1)

  1. Bonjour messieu vous sans s’avoir que la guinée est un pays gangrene par la corruption.c’edt vraiment gentille de pensée que la guinée peut sortir de lornière dans la quelle elle est avec ceux montant mais la triste realité est que tous les 30 millions finirons par disparaitre et que les traveaux qui serons fait serons encore baclés que Dieu aide notre pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous pour réagir à cet article
Connexion avec Guinee360.com