Connect with us

Guinée: Syli U20, les joueurs refusent d’empocher 3.000$ comme prime de qualification

Publié

Le

Guinée: voilà qui vient polluer la préparation Syli U20. Réunis actuellement dans un hôtel de Conakry, les joueurs exigent la hausse de leur prime de qualification à la CAN au risque de refuser d’embarquer dans le vol qui les conduira en stage.

Les vieux démons resurgissent. L’éternel problème de prime de qualification revient sur la table alors que le syli national junior s’apprête à s’envoler pour le sud de l’Afrique afin de préparer la CAN des moins de 20 ans prévu en Zambie du 26 février au 12 mars.

En principe, les juniors guinéens doivent embarquer ce vendredi dans l’après-midi en direction de l’Afrique du Sud où il est prévu un stage de préparation et un match amical contre le Soudan. Seulement, ils risquent de rater leur vol. La faute à une promesse non tenue.

En cas de qualification à la CAN, il est prévu que chaque joueur empoche 3.000 dollars en guise de prime. Les U20 de la Guinée ont refusé cette somme car selon eux, elle n’est pas conforme à la promesse qui avait été tenue. Selon nos informations, c’est dans l’euphorie de la qualification que le secrétaire général du département des sports, Fodeba Isto Keira, a promis 30.000 dollars par joueur soit l’équivalent de ce que perçoit le syli sénior. Une promesse qui est restée dans la tête des joueurs mais qui malheureusement est loin d’être en conformité avec les textes.

Joint par notre rédaction, le sélectionneur Mandjou Diallo a confié qu’il était en réunion avec le DAAF du ministère des sports. Des tractations seraient en cours pour décrisper la situation afin de permettre à l’équipe de voyager dans les meilleures conditions.

L’équipe s’envolera finalement pour l’Afrique du Sud

La situation se décrispe peu à peu. Remontés dans la matinée de ce vendredi, les joueurs du syli U20 se sont rétractés suite aux différentes négociations. Ils ont finalement accepté de prendre le vol qui les conduira à Johannesburg ce vendredi au départ de Conakry.

Le sélectionneur que nous avons joint nous l’a confirmé. « On va voyager ce soir. On est même entrain de préparer les équipements » a confié Mandjou Diallo.

Plus loin, l’entraîneur du Hafia FC est revenu sur les raisons de la fronde de ce vendredi matin, « Après la qualification, le secrétaire général est venu nous trouver dans les vestiaires. Il nous a dit qu’après la qualification, vu que le syli ne s’est pas qualifié, on vous donnera ça (ndlr, les 30.000 dollars). C’était même en présence du ministre Damantang ».

S’ils ont accepté de quitter Conakry, les joueurs n’ont toutefois pas cédé sur le point relatif aux primes. Ils préfèrent partir à la compétition sans toucher les 3.000 dollars. C’est du moins ce qu’a laissé entendre le sélectionneur.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.