Connect with us

Guinée: Réunion des ministres en charge de l’énergie des pays membres de la CEDEAO à Conakry

Publié

Le

Guinée: Les ministres de l’énergie des pays membres de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) réfléchissent depuis ce jeudi 8 décembre 2016 à Conakry sur des voies et moyens permettant d’améliorer l’accès à l’énergie dans les pays membres de ladite organisation.

L’énergie est une condition incontournable pour le développement d’un pays. Selon des experts, les potentialités hydro énergétiques des pays membres de la CEDEAO se trouvent en Guinée et au Nigeria. Près de 180 millions d’âmes sur les 350 que compte l’espace CEDEAO n’ont pas accès à l’électricité.

Morlaye Bangoura, commissaire de la CEDEAO chargé des énergies et des mines, explique: ‘’Malgré ces immenses potentialités énergétiques, notre région reste caractérisée par un faible taux d’accès à l’énergie, 35 à 40% en milieu urbain, et 8 % en milieu rural. La consommation annuelle moyenne est de 150 kWh par tête d’habitant, l’une des plus faibles au monde…’’

Selon ce commissaire, la rencontre de Conakry permettrait à ces ministres d’élaborer des projets pour améliorer l’accès à l’énergie dans ces différents pays : ‘’La réunion de ce jour permettra de débattre de l’accès aux services énergétiques, de la régulation du secteur d’électricité, du développement du marché du gaz naturel des hydrocarbures, du développement des énergies renouvelables avec des politiques sectorielles et de la mise en œuvre des projets prioritaires du plan dans son business plan 2016-2020…’’

« Si nous voulons atteindre les objectifs fixés par les chefs d’Etat des pays membres de la CEDEAO, il faudra créer un cadre favorable d’accès à l’électricité, a déclaré Mamady Youla, le Premier ministre guinéen. Nous avons donc l’obligation de créer le cadre permettant d’améliorer les conditions de vie des populations si nous voulons réellement atteindre à l’horizon 2020, l’objectif fixé par les chefs d’Etats et de gouvernements des pays membres de la CEDEAO à savoir, faire de l’intégration socio-économique une réalité en passant d’une CEDEAO des Etats à une CEDEAO des peuples…’’

Cette réunion intervient au moment même où Conakry a renoué avec les délestages qui sont revenus aux gallots.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.