Connect with us

Massacre du 28 septembre : Papa Koly prédit la condamnation de Dadis

Publié

Le

L’inculpation de Moussa Dadis Camara fait réagir la classe politique guinéenne. Papa Koly Kourouma, ministre de l’Environnement au temps de Dadis, n’est pas resté en marge de cette évolution du dossier judiciaire dans l’affaire du massacre du 28 septembre 2009.

Le retour en politique de l’ex chef de la junte guinéenne et son rapprochement de Cellou Dalein, opposant d’Alpha Condé, auraient accéléré le dossier.

«[…]Tout dernièrement, parce qu’il a annoncé sa candidature aux élections prochaines, et vous voyez combien de fois, avec quelle vitesse le processus est en train de se mettre en cours. Ce qu’on n’a pas fait pendant cinq ans, on le fait à quarante huit heures, soixante dix heures ? Il y a de quoi de comprendre», a affirmé Papa Koly Kourouma.

Poursuivant, il a estimé que cette inculpation n’a qu’un objectif, celui d’écarter Dadis de la course aux prochaines échéances électorales : «Qu’est-ce qui va se passer suite à son inculpation ? C’est qu’on va immédiatement clôturer le dossier, l’enchainer devant une cour d’appel qui a essayé de statuer et siéger rapidement, faire une condamnation pour l’empêcher de faire acte de candidature. Mais on attend de voir ça.»

De son côté, Me Jean Baptiste Jocamey Haba, estime que cette inculpation pourra aider son client puisqu’«il pourra désormais avoir accès au dossier et savoir réellement ce qui a été dit sur lui. Il va pouvoir enfin préparer sa défense. Il n’y a aucune restriction de ses libertés. Il peut donc continuer librement son combat politique.»

Lundi prochain, Dadis sera entendu les juges guinéens en tant qu’inculpé, et témoin comme c’était le cas précédemment.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.