Connect with us

Guinée : Les députés de la mouvance votent une loi répressive, Amnesty international réagit

Publié

Le

Le vote d’une loi contre les manifestations en Guinée crée la polémique. Elle consacre plus d’autorité aux forces de l’ordre dans la répression des manifestations. Amnesty International mène le combat pour que cette loi ne soit pas promulguée.

En Guinée, Amnesty International exhorte le président Alpha Condé à ne pas promulguer une loi polémique adoptée la semaine dernière par le parlement.

Lors de sa session du 02 juin, les députés de la mouvance ont profité de l’absence de leurs collègues de l’opposition pour voter une loi qui renforce le pouvoir de répression des forces de l’ordre à l’occasion de manifestations.

Une restriction totalement injustifiée de la liberté d’expression selon Amnesty Internationale.

L’assemblée nationale de Guinée a adopté le même jour un autre projet de loi qui prévoit, entre autres, des sanctions pouvant aller jusqu’à 5 ans de prison pour insulte, calomnie, offense ou encore diffusion de fausses informations au sujet du Chef de l’Etat et de responsables publics.

Source: Wadr

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction iconsPLUS DE VIDÉOS
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.