Connect with us

Guinée : Les avocats de Toumba Diakité suspendent la défense de leur client

Publié

Le

Le collège des avocats de Toumba Diakité ont annoncé ce lundi 8 mai 2017 la suspension de  défense de leur client. Il parle d’un manque de volonté politique pour organiser le procès dans l’affaire du 28 septembre 2009. Les avocats disent ne plus croire à la tenue de ce procès en Guinée.

Extradé depuis le 11 mars 2017 à Conakry, Toumba Diakité est détenu à la maison centrale. Me Aboubacar Sylla, un de ses avocats, se dit déçu du manque de volonté des autorités judiciaires de faire avancer cette affaire : ‘’ Nous ne pouvons pas comprendre que depuis la fin de l’interrogatoire de notre client jusqu’à maintenant ce dossier n’a pas bougé, que le pool ne se réunit que quand nous les avocats de Toumba Diakité, déposons des requêtes et cela aussi, prendre une ordonnance pour refuser nos demandes…’’

Les avocats de Toumba Diakité ont adressé des requêtes sans suite au pool de juges d’instruction pour améliorer les conditions de détention de leur client. Aboubacar Sylla est revenu sur les conditions de détention de leur client : ‘‘ La cellule dans laquelle il est est contiguë à une cuisine, la sueur coule. Vous ne pouvez pas vous maintenir là les matins à partir de 8h30. Nous les avocats, nous savons combien de fois nous sommes courageux de venir là s’entretenir avec lui. Il n’y a même pas de chaises. On lui a refusé le droit de visite, le droit de faire du sport ,sans parler de la discrimination dont il est victime dans cette affaire …’’

Pour protester contre ces situations, ils ont décidé de suspendre la défense de leur client dans l’affaire du 28 septembre 2009. Me Paul Yomba Kourouma a dit que leur mission n’a plus de sens dans ce dossier : ‘’Vu la résistance de l’Etat, l’inertie de l’exécutif, l’abandon du dossier par le judiciaire, nous avons donc dit que notre mission ne pouvait continuer. Nous avons été très gênés de l’annoncer à Toumba ce matin mais…’’

Me Paul Yomba accuse le chargé de communication du ministère de la justice d’être allé voir Toumba Diakité dans sa cellule pour le faire chanter : ‘’ Le chargé de communication du ministère de la justice s’est introduit dans la cellule de notre client pour lui demander de se désolidariser de nous ses avocats et d’être coopératif. C’est pour vous dire que la justice guinéenne a montré ses limites…’’

Le collège des avocats de Toumba dit avoir donné raison au président de l’INIDH qui disait que la justice guinéenne est incapable de faire la lumière dans cette affaire du 28 septembre 2009.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.