Connect with us

Guinée : L’UFDG décidée à engager un bras de fer avec le pouvoir pour l’application de l’accord politique

Publié

Le

Guinée: Six mois après sa signature, l’accord politique du 12 octobre 2016 peine à s’appliquer. L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) persiste et signe que cet accord sera appliqué. Le Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président du parti, l’a réaffirmé samedi 8 avril 2017.

A l’occasion de l’assemblée générale de l’UFDG à Commandanyah, Fodé Oussou Fofana, a déclaré que son parti ne va pas dénoncer l’accord politique du 12 octobre 2016 : « Ceux qui pensent que nous allons dénoncer les accords en disant que c’est fini, que nous sommes sortis des accords, puisque c’est ce veut Alpha Condé, se trompent. Non, nous ne le ferons pas. Nous allons exiger le respect des accords que nous avons signés. C’est différent. Ça veut dire qu’on ne dit pas qu’il n’y a plus d’accord, parce que si on dit ça on  va encore revenir à la table de négociation pour parler d’autres accords. Ce que nous allons dire à M. Alpha Condé et à son gouvernement c’est l’organisation des élections communales et communautaires, la réforme de la CENI, l’indemnisation des victimes, l’identification des gens qui ont été les auteurs de ces crimes, la neutralité de l’Administration. »

 « Si M. Alpha Condé veut, a-t-il poursuivi, on organise les élections. S’il ne veut pas nous allons mettre en exécution ce que la Constitution nous donne comme droit, pas pour dénoncer mais l’obliger à respecter les accords. Nous n’allons plus faire d’accord avec M. Alpha Condé. Nous n’allons pas dénoncer l’accord que nous avons signé, mais nous allons obliger le gouvernement au respect dudit accord. »

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.