Connect with us

Elections : L’opposition se fait-elle peur ?

Publié

Le

Par le temps qui passe, l’opposition guinéenne appui fortement sur l’accélération pour l’organisation des élections communales et présidentielles.

Elle (opposition) ne cesse de menacer au cas où ses préoccupations ne sont prises en charge d’ici le 15 mars prochain. Cette menace de battre le pavé est pris en compte, car depuis hier, les commissaires de la CENI à l’exception du rapporteur et du directeur des opérations (absents du pays pour des raisons de santé) sont à Kindia pour dire à l’opposition de mettre de l’eau dans son ‘’Djidjan’’

D’après nos sources, cet atelier de planification des opérations électorales durera  du 06 au 10 mars.

Dans son discours de circonstance, le président de la CENI a rappelé qu’il revient aux commissaires et personnel de la CENI de  mettre tout en œuvre pour répondre aux attentes d’un peuple qui n’aspire qu’à voter en toute quiétude, dans un cadre  électoral libre, transparent et équitable.

Parlant des efforts accomplis par la CENI, Bakary Fofana a mis en exergue entre autres résultats atteints, l’identification et la correction des anomalies portant sur la cartographie des bureaux de vote ainsi que les listes électorales elles-mêmes et l’implémentation au site central, des données collectées en vue d’assainir le fichier général des électeurs.

En outre, Bakary Fofana rassure que son institution relèvera le défi de l’organisation des élections transparentes inclusives et équitables.  Le président de la CENI se dit confiant de l’élaboration et la validation des chronogrammes opérationnels des élections locales et présidentielles.  Pour y parvenir, Bakary Fofana exhorte les membres de la CENI à agir dans le cadre d’une synergie interdépartementale.

Aly Badara Condé

Publicité
Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.