Connect with us

Guinée: des cadres du ministère de la santé accusés de détournement de fonds

Publié

Le

La FEGGATH accuse des cadres du ministère de la santé d’être auteurs de ces détournements. A une conférence de presse ce Mercredi 8 Septembre 2016, les membres de la fédération guinéenne des guérisseurs traditionnels et herboristes FEGGATH a dénoncé des détournements de fonds qui leur sont alloués par l’Etat guinéen. 

Agrée en Avril 2011, la fédération guinéenne des guérisseurs traditionnels et herboristes se fixe comme but, l’émergence d’une véritable médecine traditionnelle.  Saramadi Touré, membre de cette fédération est revenu sur ces objectifs:  » La FEGGATH s’est fixé comme objectif la promotion d’une politique santé réelle à l’image des autres pays de la sous-région pour l’émergence d’une médecine traditionnelle véritable en République de Guinée… »

Les membres de cette fédération accusent des cadres du ministère de la santé d’avoir détourné des fonds alloués à la médecine traditionnelle, un montant estimé à plus de 2 milliards de francs guinéens selon Saramadi Touré:  » La fédération s’est vue brutalement bloquée dans son élan social par des cadres véreux du ministère de la santé qui ont détourné des fonds de financements alloués par l’Etat guinéen relative au projet de construction d’un centre national de traitement traditionnel d’un montant de deux milliards trois millions neuf cent quatre-vingt milles de francs guinéens. C’est  Docteur Younoussa Balo, secrétaire Général du Ministère de la Santé et des complices qui en sont les auteurs… » 

Cette fédération entend engager des procédures judiciaires pour que les accusés répondent des faits qui leur sont reprochés, explique Saa Tolno est le conseiller Juridique de la FEGGATH:  » Deux procédures sont en cours, y’a une qui est à la chambre d’accusation contre un Monsieur Moussa Doumbouya communément appelé  »Savant Noir » et ses complices. Une autre procédure qui a été jugé à Mofanco dont l’appel est interjeté à la cour d’appel contre Abdoulaye Sayon Fofana et Dr Hernes Pakilé qui est d’ailleurs en fuite. Parce que dès qu’il a appris la procédure contre lui, il a pris la fuite… »

La FEGGATH interpelle l’Etat guinéen, les institutions nationales et internationales, demande un soutien au plan stratégique quinquennal 2016-2021 qu’elle a élaboré.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.