Connect with us

GouvGN

Kolenda(Siguiri): arrestation de ressortissants Burkinabès

Publié

Le

43 ressortissants Burkinabès qui travaillaient dans une mine d’or à Siguiri ont été interpellés et déférés au camp militaire le mardi 06 août 2019. Ils sont arrêtés pour une mauvaise pratique dans la recherche de l’or.

Kolenda est un district relevant de la Sous-préfecture de Doko, cette zone est devenue le fief des orpailleurs étrangers, particulièrement, des ressortissants Burkinabès qui s’y trouvent en majorité.

Selon le préfet de Siguiri, 143 ressortissants du Burkina Faso, accusés de la même pratique ont été rapatriés les mois précédents. «43 autre personne sont tombées dans le filet de nos hommes de force, de défense et de sécurité. Je suis vraiment content de l’acte posé. Nos forêts, nos mines, bref l’environnement est complètement dévasté suite à leurs mauvaises prestations», regrette Colonel Moussa Condé.

«Ils seront tous rapatriés dans les heures qui suivent, on a plus besoin des dévastateurs de la nature, j’ai déjà contacté les présidents de jeunesse, les présidents de district, les chefs de secteurs, les sages et les donzos (chasseurs), pour attirer leur attention sur ces gens. Si jamais un d’entre eux serait en complicité, ils paieront les pots cassés. Les bons Burkinabès sont avec nous dans nos bureaux, dans nos écoles et les autres services», a averti le préfet.

Ces chercheurs d’or étrangers ont été remarqués d’avoir fait usage des produits nocifs pour l’environnement : les explosifs, du Cyanure et du gaz.

Billy Nankouman Keita

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.