Connect with us

Bruxelles – Tensions entre manifestants guinéens et policiers

Publié

Le

Près de 250 personnes ont manifesté mardi midi devant l’Office des Étrangers, à Bruxelles, en mémoire des deux demandeurs d’asile qui se sont donné la mort la semaine dernière. Les manifestants ont amené deux cercueils en tissu, qu’ils ont brûlés symboliquement devant l’Office des Étrangers. La manifestation s’est déroulée dans une ambiance tendue. Les forces de l’ordre ont essuyé des jets de pierre et un abribus a été endommagé. Le cortège a ensuite pris la direction du cabinet du Secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration, Theo Francken. La manifestation s’est disloquée ers 14h30 à la demande de la police.

Jeudi dernier, Oumar Dansokho, un Guinéen de 25 ans, s’est immolé par le feu dans les locaux de Fedasil. Il est décédé le lendemain à l’hôpital militaire de Neder-over-Heembeek. Le même jeudi, Benamar Lamri, un Marocain de 42 ans, a été retrouvé pendu au centre fermé de Merksplas. (Belga)
Intervenants :
– Mamadou Diallo, porte-parole du collectif Ebola
– Souleymane Bah, Président Comité Guinéen de Belgique
– Caroline Intrand, Ciré (Coordination et initiatives pour réfugiés et étrangers)

Telebruxelles

Publicité
Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

This message is only visible to admins:
Unable to display Facebook posts

Error: Error validating access token: The user has not authorized application 1332798716823516.
Type: OAuthException
Code: 190
Subcode: 458
Click here to Troubleshoot.
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.