Connect with us

Sommet UA : Quand Fatumata Jallow Tambajang traite le Président Alpha Condé de fou

Publié

Le

L’implication du président Alpha Condé dans la crise gambienne risque de créer un incident diplomatique entre la Guinée et la Gambie. Une phrase de la vice-présidente de la Gambie, Fatumata Jallow Tambajang, serait à l’origine.

Selon JA, la vice-présidente de la Gambie, Fatumata Jalloh Tambajang aurait prononcé une phrase qui a choqué le président Alpha Condé. C’était lors d’une réunion à huis clos tenue le 31 janvier 2017 aux environs de 11h30 en marge du sommet de l’union africaine à Addis Abeba (Ethiopie).

Nos confrères indiquent que la vice-présidente gambienne voulait intervenir sur un rapport qui venait d’être adopté, mais Alpha Condé aurait refusé de lui donner la parole, faisant savoir qu’il est impossible d’ouvrir un débat sur un texte déjà approuvé.

Puis, se sentant frustrée, elle a lâché une petite phrase oubliant que son micro était ouvert : « He is crazy ! », littéralement « il est fou ». Mme Fatumata Jallow a expliqué qu’elle voulait dire « It’s crazy », qui veut dire « c’est fou.»

Refus catégorique du Président Alpha Condé d’accepter ses excuses

Alpha Condé a refusé de la rencontrer à sa demande pour lui présenter ses excuses. « Qu’elle ne s’avise surtout pas de venir me voir ! », a indiqué le président Alpha Condé.

Voilà une petite bourde qui risque de créer un incident entre les deux pays, surtout que récemment, le président gambien, Adama Barrow, aurait déclaré que ce n’est pas grâce à Alpha Condé que Yahya Jammeh a quitté le pouvoir. Ce dernier aurait cédé sous la menace de l’intervention armée des forces armées de la CEDEAO.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.