Connect with us

News

Élections législatives: Baadiko de l’UFD justifie sa position et affirme que l’opposition est tombé dans un piège

Publié

Le

Guinée L’UFD de Baadiko dénonce des campagnes en catimini pour la promotion d’un 3e mandat

Le président du parti l’Union des Forces Démocratiques (UFD), a justifié ce mercredi 8 janvier 2020, sa position de participer aux élections législatives du 16 février 2020.
Pour Mamadou Bah Baadiko, cette position s’explique «par la nécessité absolue de n’est pas permettre à Alpha Condé d’installer son parti unique en Guinée, avec une Assemblée monocolore».

Selon lui, l’Assemblée nationale est le seul moyen qui reste aux partis politiques pour barrer la route au projet de nouvelle constitution.

«Le plus petit espace de liberté qui nous reste après neuf (9) ans de ce pouvoir totalitaire de parti état, c’est de nous battre pour élargir cet espace et l’empêcher d’avancer dans cette voie de confiscation du pouvoir avec ou sans le président Alpha Condé.».

Parlant de crédibilité de ces élections décriées par plusieurs acteurs politiques de l’opposition, Baadiko Bah soutient que cela n’est pas un fait nouveau dans le paysage politique Guinéen.

«En 2013, il y avait de fraude, le système était piégé avec des résultats préfabriqués, ou on avait les résultats soviétiques dans les zones contrôlés par le Rpg. En 2015, c’était encore pire avec le fameux coup K.O» rappelle-il

Mamadou Bah Baadiko n’apprécie pas la décision de l’opposition qui a refusé de prendre part à ce scrutin.

«Notre tâche n’est pas de croiser les bras et laisser le pouvoir faire ce qu’il veut. En ce moment-là, on lui facilite la tâche. Donc, le pouvoir a tendu un énorme piège à nos amis de l’opposition et beaucoup sont tombés dedans.»

Le patron de l’UFD regrette par ailleurs, la division qui règne au sein de l’opposition guinéenne. «Si nous étions ensemble on aurait du conjuguer nos efforts pour barrer la route définitivement à ce projet de continuation du régime corrompu avec ou sans Alpha Condé.»

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Guinée: vers le couplage des élections législatives et le référendum.
Front National Pour La Défense De La Constitution-FNDC
Mamadou Kaly Diallo, activiste des droits de l’homme et membre du "Démocratie sans violence - La Baïonnette Intelligente" s'exprime sur les violences enregistrées dans le pays ces derniers jours et s'inquiète sur la tournure des événements qui prennent de relent ethnique.
Grève du SLECG: les élèves du Groupe scolaire la Providence (petit Simbaya) dans la rue ce mercredi 22 janvier 2020.
Manifs non-stop du FNDC: les jeunes prennent d'assaut les rues de Fria ce mardi 21 janvier 2020.

Source: friaguinee.net
Bambeto, il se dit solidaire aux actions du Front National Pour La Défense De La Constitution-FNDC, mais désapprouve les actes de vandalisme sur l'axe Hamdallaye-Kagbelen.
Saikou Diallo alias CIA de Bambeto envoi un message au président de la République et à ceux qui veulent corrompre les jeunes de l'axe.
PLUS DE VIDÉOS
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.