Connect with us

Guinée : absents du festival des arts, les comédiens se font voix

Publié

Le

Les organisateurs du festival des arts et de la culture sont accusés d’injustice à l’égard de certains artistes guinéens. Mohamed Lamine Diallo, alias Mamadou Thug, artiste-comédien, estime qu’on ne peut pas parler de festival des arts et de la culture sans parler des comédiens. Il a dénoncé, ce mardi 6 septembre 2016, une marginalisation à leur égard.

 

Mamadou Thug accuse les organisateurs de ce festival d’avoir favorisé certaines disciplines au détriment de la comédie: « Je reproche aux organisateurs de ce festival un manque d’égalité entre les artistes. Quand le festival a été annoncé, j’ai salué l’initiative tout en les mettant en garde. Aujourd’hui on ne peut pas parler d’un festival des arts et de la culture en Guinée sans parler des comédiens. C’est impossible. Si on me dit que le football c’est le sport roi je dirai non, parce qu’au Kenya c’est l’athlétisme…»

Il entend défendre la cause de tous les pratiquants des arts de la scène, victimes de marginalisation lors des évènements culturels nationaux:  » On peut ne pas aimer ma tête, mais qu’on amène la tête de Moussa Koffoe, qu’on amène Grand Papus, les Serial Rieurs, les troupes nationales, qu’on les amène qu’ils jouent. Moi je m’en fous,  l’importance est que les comédiens soient représentés sur un podium où le président de la République est assis. L’esplanade du palais du peuple ne peut pas faire 12 millions de Guinéens mais un spectacle suivi par le président ce sont ces millions de Guinéens qui le suivent… »

Mamadou Thug a aussi dénoncé le discours qu’a tenu Alpha Condé lors du lancement du FENAC:  » Le président a fait un discours introductif culturel. C’est très bien, mais il fallait décortiquer dans le développement, les problèmes auxquels sont confrontés les artistes. S’il y a bien sûr des conseillers culturels aussi à la présidence, gros point d’interrogation. Aujourd’hui les troupes nationales ne sont diffusées qu’à la RTG. Les artistes n’ont pas d’espaces de diffusion. On n’a pas d’espaces culturels. Ce sont des problèmes qu’il devrait dénoncer … »

Il se dit étonné de voir le président guinéen parler de politique agricole et minière dans un festival des arts et de la culture:  »Je suis étonné que le président soit devant des artistes, devant le département culturel et qu’il parle d’agriculture. Je suis très désolé de le voir parler des mines dans un festival des arts et de la culture. J’aurais aimé qu’il dise qu’aujourd’hui la Guinée est un scandale culturel que scandale géologique, mais il s’est contenté de parler de courant, de barrages, de mines… »

Mamadou Thug invite  l’ensemble des artistes guinéens à se donner la main pour freiner l’injustice dont ils sont victimes:  » Je demande à tous les fans de la culture de se donner la main pour non seulement mettre fin à cette injustice mais pour valoriser ce métier. Moi j’ai étudié la médecine, mais j’ai choisi ce métier. Donc personne ne va m’opprimer dans ce métier. Je refuse… »

Pour Mamadou Thug, le président guinéen doit avoir un calendrier pour suivre les spectacles culturels, car il est le premier artiste du pays.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.