Connect with us

Guinée: L’UFDG plus que jamais persuadée de la candidature d’Alpha Condé pour un 3è mandat en 2020 ?

Publié

Le

Des personnes moins sceptiques vous diront que le débat n’en vaut pas la peine sur l’éventualité de briguer un 3e mandat par l’opposant historique devenu président de la République en 2010 et plébiscité en 2015.

« Puisque la Constitution guinéenne ne prévoit qu’un seul mandat renouvelable une seule et unique fois », les entend-t-on souvent couper court.

Mais toujours est-il que le président Alpha Condé mûrit des velléités de se représenter candidat en 2020 après une probable révision de la Constitution. C’est du moins ce qu’on peut déduire du flou qu’il ne cesse d’entretenir autour de cette question pour ainsi lever toute équivoque comme l’ont fait certains de ses pairs de la sous-région dont lui-même assure aujourd’hui la présidence de l’intégration. Puisqu’à chaque fois que la question lui a été posée, le locataire de Sèkhoutouréya a toujours répondu qu’un moment venu, c’estle peuple qui décidera ou non de son éventuelle candidature.

Et aujourd’hui, cette suspicion semble avoir affecté même le principal parti d’opposition. Puisqu’à décrypter les propos tenus ce weekend par son Vice-président Kalémodou Yansané lors de la traditionnelle assemblée générale hebdomadaire de l’Union des forces démocratiques de Guinée ce samedi 6 mai, l’on se rend aisément compte que le parti dirigé par Cellou Dalein Diallo est préparé au « coup en vue » d’Alpha Condé au terme de son second quinquennat.

Réagissant aux propos du porte-voix du Parti de l’espoir pour le développement national, Kalémodou Yansané s’est montré convaincu que l’actuel président de la République prendra part à l’échéance de 2020 à l’issue de laquelle Alpha Condé sera lui aussi chef de file de l’opposition à défaut d’autres concurrents à cette consultation.

« Elhadj Cellou est le chef de file de l’opposition parce que vous (les militants UFDG, Ndlr) avez voté pour lui. On n’est pas content d’être chef de file de l’opposition. Nous voulons être président de la République. Bientôt, ce sera Alpha Condé ou les autres qui vont devenir chef de file de l’opposition », a-t-il rassuré.

Des propos qui font dire à maints observateurs de la scène politique que l’Ufdg ne sera pas du tout surprise de la volonté d’Alpha Condé à réaliser son penchant de briguer un 3e mandat.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.