Connect with us

Guinée: Bah Oury annonce la libération -très prochaine- de l’officier AOB et Cie

Publié

Le

Le vice-président exclu de l’Union des forces démocratiques de Guinée était cité dans l’affaire ‘‘Attaque contre la résidence privée du chef de l’Etat’’, avant de bénéficier peu après d’une grâce présidentielle ayant favorisé son retour au pays après plusieurs années d’exil en France.

Mais d’autres accusés comme Alpha Oumar Boffa Diallo (AOB) et Fatou Badiar ont été retenus dans le lien de la culpabilité et sont en train de croupir sous les verrous de la Maison centrale de Conakry.

Interrogé sur ses rapports avec ces détenus, l’ancien ministre de la Réconciliation nationale a réitéré tout l’effort qu’il consent afin que ces derniers recouvrent enfin leur liberté après plus de 5 ans de détention.

 « Ils savent que je suis solidaire d’eux, que je ne vais pas les abandonner et que je fais tout pour qu’ils puissent obtenir leur liberté le plus rapidement possible. Un peu de patience, tout le monde recouvrera sa liberté dans très peu de temps », a promis M. Bah, au micro de nos confrères du semainier Le Populaire.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.